Sci-tech
URL courte
6193
S'abonner

La croissance des tumeurs cancéreuses pourrait être considérablement ralentie grâce au blocage des albumens, indispensables pour la division des cellules dans le corps humain, estiment les scientifiques américains.

Des biologistes américains semblent avoir trouvé la solution pour pouvoir freiner le développement du cancer, ce fléau du XXIe siècle. Après avoir analysé le fonctionnement des cellules cancéreuses, les scientifiques ont constaté qu'elles assimilaient beaucoup de nutriments et d'oxygène ce qui favorisait leur propagation.

Lors des essais, l'albumen TSN, susceptible de détruire de petites molécules d'acide ribonucléique [ARN, ndlr] a attiré l'attention des spécialistes. Ayant bloqué son fonctionnement dans la zone analysée, les chercheurs ont établi que la division des cellules cancéreuses avait nettement diminué.

« Nous étions déjà au courant du fait que les molécules de l'albumen TSN étaient plus fréquentes dans les cellules cancéreuses que dans leurs analogues saines. Notre recherche démontre bien que le blocage de son fonctionnement pourrait ralentir ou arrêter la croissance extrêmement rapide du cancer », a relaté Reyad Elbarbary de l'Université de Rochester aux États-Unis dans son article publié dans le magazine de recherches Science.

D'après les chercheurs cette découverte pourrait être utilisée dans l'élaboration de nouvelles méthodes de traitement du cancer ou encore dans la chimiothérapie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Cancer et diabète, des liens révélés, les patients bientôt mieux soignés ?
Une solution innovante pour diagnostiquer le cancer mise au point en Russie
Les ingénieurs russes ont élaboré des nanorobots pour lutter contre le cancer
Aide aux malades du cancer: des interfaces homme-machine seront réelles dans 4 ans
Un élève US trouve un moyen pour combattre le cancer
Régime miracle? Non, cancer: Cosmopolitan crée la polémique
Tags:
science, cancer, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook