Sci-tech
URL courte
131720
S'abonner

La NASA envisage d’envoyer une sonde à une distance record du Soleil pour un voyage de 11 jours à l’été 2018, dans le cadre de la mission Solar Probe Plus.

Dès l'été 2018, une sonde de la NASA pourra entamer un voyage dangereux de 11 jours dont la mission consistera à « toucher » le Soleil dans le cadre de la mission Solar Probe, annonce le site de l'agence américaine.

Il est prévu que la sonde de la NASA s'approchera de l'étoile, dont la température est de 5 778 kelvins, à la distance record de 6,2 millions de kilomètres.

Selon l'agence spatiale, le lancement pourrait avoir lieu entre le 31 juillet et le 19 août 2018. Arrivée au terme de sa course, la sonde sera sept fois plus près de la surface du soleil que toute autre unité de recherche avant elle.

« Placée en orbite à une distance de quatre millions de milles (6,43 millions de kilomètres) de la surface du Soleil et faisant face à la chaleur et au rayonnement comme aucun engin spatial dans l'histoire, la sonde explorera l'atmosphère extérieure du Soleil et fera des observations cruciales qui répondront à des questions que l'on se pose depuis des décennies sur la physique du fonctionnement des étoiles », déclare le site de la NASA.

Les résultats de la mission sont censés à améliorer les prévisions des événements météorologiques majeurs qui ont un impact sur la vie terrestre ainsi que sur les satellites et les astronautes dans l'espace.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un élément terrestre nécessaire pour la formation de la vie trouvé dans l’espace
Un mystérieux signal de l'espace toujours sans explication
La Russie élargira sa présence dans l'espace
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
sonde spatiale, NASA, Soleil, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook