Sci-tech
URL courte
11162
S'abonner

Les scientifiques russes ont créé une technologie permettant de comprendre le sens caché des messages publiés dans les réseaux sociaux grâce à l’analyse des émotions de leurs auteurs.

L'Université fédérale russe de Sibérie possède désormais une nouvelle technologie d'analyse automatique des émotions qu'on peut utiliser pour comprendre toutes les nuances de n'importe quel texte publié sur Internet, a annoncé à Krasnoïarsk le service de presse de l'université.

À la différence des systèmes d'analyse automatique existants qui étudient les mots clés et ne peuvent que distinguer les sentiments positifs ou négatifs de l'auteur d'un texte, la nouvelle technologie peut évaluer l'intensité et les nuances des émotions, d'après les spécialistes de l'Institut de philologie et des langues et de l'Institut des technologies spatiales et de l'information de l'Université fédérale de Sibérie.

Les créateurs du nouveau système ont commencé par étudier de nombreux textes où les spécialistes avaient indiqué des mots et expressions marquant les émotions humaines de base.

Ensuite, les scientifiques ont élaboré des modèles linguistiques qui permettent à l'ordinateur d'évaluer les émotions dans les textes.

« Le nouveau logiciel est très utile pour analyser les messages et les publications dans les réseaux sociaux. Il pourrait intéresser des sociétés, des structures de marketing, des partis politiques », note Anastasia Kolmogorova, docteur en philologie.

Les experts de l'Université fédérale de Sibérie, qui ont appris à l'ordinateur à comprendre les émotions cachées dans le texte, estiment qu'il s'agit d'un projet de portée mondiale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

«Frapper, étrangler, tuer» : comment les réseaux sociaux nous contrôlent
Les réseaux sociaux, nouvel outil de gouvernance pour les présidents
Comment échapper à la matrice informationnelle créée par les réseaux sociaux?
Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Tags:
analyse, informatique, réseaux sociaux, Internet, Université fédérale russe de Sibérie, Anastasia Kolmogorova, Krasnoïarsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook