Sci-tech
URL courte
2101
S'abonner

Pékin a lancé un télescope superpuissant à rayons X qui devra permettre aux chercheurs de mieux connaître la nature des trous noirs et des pulsars.

La Chine a lancé dans l'espace son premier télescope à rayons X, destiné notamment à étudier les trous noirs et les pulsars, annonce l'agence Chine nouvelle.

Selon l'agence, l'engin de 2,5 tonnes a été placé en orbite par une fusée Longue Marche-4B, qui a décollé du centre de lancement de satellites de Jiuquan, situé dans le désert de Gobi. Ce télescope nommé « Insight » permettra aux scientifiques chinois d'observer les champs magnétiques et l'intérieur des pulsars, ainsi que de mieux comprendre l'évolution des trous noirs.

Un pulsar est une étoile à neutrons qui émet un rayonnement électromagnétique intense dans une direction donnée, comme un phare. Un trou noir est un objet céleste si massif et possédant une force de gravitation si phénoménale que même la lumière ne peut s'en échapper.

Lire aussi:

Le «trou noir moléculaire» créé artificiellement par des physiciens
Découverte d’un trou noir supermassif reculant (images)
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Elle donne un coup de tête à un agent SNCF à Nantes parce qu’il lui refuse l’accès au quai
Tags:
observatoire spatial, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook