Ecoutez Radio Sputnik
    pétrole

    Cette substance va sauver la planète de la pollution au pétrole

    © Sputnik. Maksim Bogovid
    Sci-tech
    URL courte
    32600351

    Des chercheurs russes ont mis en place un outil unique en son genre qui pourrait résoudre le problème de la pollution au pétrole et ainsi fortement contribuer à la protection de la nature et de l’environnement.

    Une équipe de chercheurs de l'Université aérospatiale sibérienne d'État Rechetniov ont élaboré un agent sorbant qui permettrait d'éliminer la pollution due aux hydrocarbures 10 fois plus efficacement que ses analogues, a annoncé le service de presse de l'établissement.

    «Une équipe de scientifiques de l'Institut des technologies chimiques au sein de l'Université aérospatiale sibérienne d'État Rechetniov ont élaboré un agent sorbant biologique capable de lutter contre la pollution des sols par des hydrocarbures causée par les incidents sur des pipelines ou dans les entreprises automobiles», lit-on dans le communiqué.

    Un mètre cube de cet agent sorbant serait en mesure d'absorber une tonne de pétrole. L'absorption de pétrole est entre six et sept fois plus forte que pour les équivalents existant.

    L'agent sorbant en question est composé de micro-organismes émanant d'un sol pollué par des hydrocarbures et il peut décomposer le pétrole jusqu'aux composés simples qui n'ont pas de propriétés toxiques. En outre, il n'est pas nécessaire de collecter ou recycler cette substance.

    Actuellement, les chercheurs en charge du projet tentent de modifier l'agent sorbant en vue de faciliter ses conditions d'application.

    Lire aussi:

    Percée incroyable: un verre qui se courbe comme la pâte à modeler
    Lutte contre le cancer: nouvelle percée pour le traitement par les plantes
    Le projet russe de réacteur thermonucléaire, une percée technologique
    L’énigme des volcans sous-marins sur le point d’être percée
    Tags:
    matières toxiques, pollution, technologies, hydrocarbures, pétrole, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik