Sci-tech
URL courte
6262
S'abonner

La première énorme tour de glace de 30 à 50 mètres a été installée dans le désert indien. Elle offre aux habitants des villages voisins un accès à l'eau douce. L’idée clé d’un tel glacier artificiel, baptisé Ice Stupa, est de recueillir et de stocker l’eau de fonte des glaciers himalayens.

Les ingénieurs de l'entreprise Ice Stupa ont inventé un moyen inhabituel pour recueillir et conserver de l'eau douce, ils construisent des glaciers artificiels. Cette invention peut sauver des villages indiens, où l'augmentation des températures hivernales provoque la fonte prématurée des glaces. Ce phénomène conduit à un manque d'eau douce au printemps, ce qui, en fait, rend impossible l'apparition de végétation dans les régions.

Pour créer un glacier artificiel, il faut congeler un courant d'eau verticalement, sous forme d'énormes tours ou de cônes de glace, qui peuvent s'élever jusqu'à 30 ou 50 mètres. Tout ce qui est nécessaire est d'installer un pipeline souterrain, captant de l'eau d'un point à une plus haute altitude afin d'assurer une pression suffisante.

Les tours de glace sont créées en hiver, lorsque les températures dans les montagnes de l'Himalaya descendent en-dessous de —30°C.
Le projet de ces glaciers artificiels est destiné à satisfaire les besoins des communautés indiennes pendant la période d'été.

Grâce à leur forme conique verticale, les glaciers reçoivent moins de rayonnement solaire par volume d'eau accumulé, ce qui signifie qu'il leur faut beaucoup plus de temps pour fondre que les glaciers horizontaux.

Des prototypes de Ice Stupa ont déjà été essayés dans la région de Ladakh, en Inde, à la frontière avec le Tibet chinois.

Lire aussi:

La NASA découvre une fracture dans l’un des plus grands glaciers du Groenland
Les glaciers fondent au Groenland à cause de mystérieux microorganismes
La fonte des glaciers pose une menace radioactive
Fonte des glaciers: les scientifiques tirent la sonnette d’alarme
Tags:
science, technologies, eau, glacier, écologie, Ice stupa, Himalaya, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook