Sci-tech
URL courte
0 81
S'abonner

Des scientifiques ont découvert dans la composition de la jeune étoile HH 212 des molécules d'alcool et d'autres composés organiques qui pourraient engendrer la vie dans un système planétaire qui se pourrait se former à l'avenir autour d'elle.

Des astronomes qui étudient l'embryon de l'étoile HH 212, située dans la constellation d'Orion, ont trouvé dans sa composition des molécules d'alcool et d'autres substances organiques complexes, peut-on lire dans un article publié dans la revue scientifique Astrophysical Journal.

Ces molécules représentent d'une certaine manière des «blocs constitutifs de la vie» car elles font partie des acides aminés qui, selon les scientifiques, ont engendré la vie sur notre planète.

L'embryon de l'étoile HH 212 a été découvert en avril 2017. À la différence des autres étoiles qui, à ce stade de leur développement, se présentent sous la forme d'un disque, HH 212 évoque un bagel géant ou un hamburger. À l'échelle cosmique, il s'agit d'une très jeune étoile car elle a commencé à se former il y a seulement 40.000 ans.

Les astronomes espèrent que l'observation de ce «hamburger» spatial permettra de faire la lumière sur les premiers stades de la naissance des nouvelles étoiles.

 

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
Tags:
astronomie, alcool, hamburger, étoiles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook