Sci-tech
URL courte
0 140
S'abonner

Les hommes de Néandertal, qui ont vécu il y a environ 130.000 ans, auraient vraisemblablement disposé de certains outils dentaires pour réduire la douleur.

Après avoir découvert des dents appartenant à des Néandertaliens dans des grottes près de la ville de Krapina, en Croatie, une équipe de paléontologues de l'Université du Kansas, aux États-Unis, ont tiré la conclusion que les hommes de Néandertal auraient élaboré des dispositifs spéciaux en vue de soigner leurs dents, a annoncé le site d'information Science Daily.

Apparemment, les Néandertaliens souffrant de douleurs dentaires tentaient de se soigner. Ils grattaient puis traitaient leurs molaires à l'aide d'une sorte de cure-dent fabriqué d'os d'animaux ou de tiges rigides de plantes.

«Les rayures prouvent que cet individu avait introduit quelque chose dans sa bouche afin d'atteindre cette prémolaire tordue», a indiqué David Frayer, professeur émérite en anthropologie, commentant une trouvaille.

La ville de Krapina est célèbre pour son nombre sans précédent en Europe d'os fossilisés de Néandertaliens qui y ont été retrouvés entre 1899 et 1905.

Lire aussi:

La première greffe de tête sera-t-elle capable de réconcilier la science et l’éthique?
Magie de la science : une fenêtre qui tire un carburant renouvelable… de l’air
La gestion des délocalisations «est devenue une véritable science»
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
dents, Kansas (État américain), Croatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook