Sci-tech
URL courte
4150
S'abonner

En Chine, une momie «en très bon état» a été découverte sur la Route de la soie, ancien réseau de routes commerciales reliant l'Asie et l'Europe. Les scientifiques supposent qu’elle aurait pu appartenir à un homme noble qui vivait il y a environ de 1.700 ans.

Lors de travaux de construction dans la province de Qinghai, au nord-est de la Chine, les travailleurs ont découvert la momie d'un homme qui vivait il y a environ 1.700 ans, relate l'agence Xinhua.

Cette momie «en bon état de conservation» a été par la suite transportée en vue de recherches ultérieures vers le Musée d'ethnographie de la préfecture autonome mongole et tibétaine de Haixi.

La momie, la plus vielle du genre jamais retrouvée dans la région, mesure 1.61 m et appartient à un homme âgé de 40 ans, qui pourrait faire partie de la noblesse locale, son corps ayant été inhumé avec une litière couverte de tissus bigarrés, les sabots d'un cheval et plusieurs os de brebis, expliquent les chercheurs. Au demeurant, son appartenance ethnique reste toujours à préciser à l'aide d'analyses génétiques, soulignent-ils.

Lire aussi:

La momie de Georges le solitaire regagne son rivage natal
Princesse de l’Altaï: la momie souffrait de nombreuses maladies
La momie d'une jeune fille, tuée il y a 300 ans, a ouvert les yeux
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Tags:
archéologie, science, momie, Route de la Soie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik