Sci-tech
URL courte
7452
S'abonner

Des restes d’hommes de très haute taille ont été découverts lors de fouilles en Chine. La civilisation de l’époque avait sans doute une agriculture bien développée.

Des archéologues chinois ont découvert, dans la province du Shandong (Est du pays), des restes d'hommes «géants» ayant vécu il y a près de 5.000 ans. Ces hommes, étrangement grands pour leur époque, mesuraient plus de 190 cm, relate le site Chinanews.com.

Une tombe de l’époque d’Alexandre le Grand découverte en Crimée
© Photo. Сourtesy of The Institute of Archaeology of the Russian Academy of Sciences
«Nous avons fait cette conclusion après avoir examiné les ossements. De leur vivant, ces hommes étaient sans aucun doute encore plus grands», a raconté aux journalistes Fang Hui, chef de l'école et d'histoire de l'Université Shandong.

Selon lui, un tel habitus s'explique par l'accès à des sources alimentaires riches et diversifiées dont disposaient ces personnes. Les hommes de l'époque cultivaient le millet et élevaient des cochons, selon M. Fang. Des os et des dents de cochons ont été retrouvés dans certaines tombes. L'agriculture sans doute était alors sans doute bien développée.

En outre, les ruines de rangées de maisons découvertes dans la région indiquent que les gens de l'époque vivaient une vie assez confortable, ayant des chambres et des cuisines séparées, selon les archéologues.

La zone des fouilles est censée avoir été le centre politique, économique et culturel du Shandong septentrional d'il y a 5.000 ans. Des ruines de fossés et de talus d'argile ont également été découvertes.

Les fouilles se poursuivent près de la ville de Jinan, centre administratif du Shandong, depuis 2016. Les ruines de plus de 100 bâtiments, plus de 200 tombes et une vingtaine de fosses sacrificielles y ont déjà été trouvées.

Les trouvailles proviendraient de la culture de Longshan, une civilisation néolithique tardive d'hommes qui vivaient au milieu et en bas du fleuve Jaune.

Lire aussi:

Des inscriptions de touristes antiques découvertes dans le tombeau d’un pharaon
Un «message cosmique» vieux de 5.000 ans découvert en Egypte
Un ancien temple aztèque découvert en plein centre de Mexico
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
archéologie, province de Shandong, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook