Ecoutez Radio Sputnik
    Un superordinateur

    La Russie met en service un superordinateur unique

    © Sputnik. Alexandr Kryazhev
    Sci-tech
    URL courte
    2192

    Aujourd’hui, des scientifiques de la ville de Khabarovsk, située à l'Extrême-Orient russe, ont mis en service un superordinateur à l’architecture unique pour la Russie. Les capacités de cette machine seront mises à contribution de différentes recherches scientifiques qui nécessitent d’importants volumes de calculs.

    Des scientifiques russes ont installé aujourd’hui un système informatique unique pour la Russie qui est capable d'effectuer 55 billions d'opérations par seconde, annonce l’Agence fédéral des organisations scientifiques.

    L’ordinateur a été mis en service au Centre informatique de l'Extrême-Orient de l'Académie des sciences de Russie avec le soutien de l'Agence fédérale des organisations scientifiques.

    «C’est le premier système de calcul de ce niveau mis à profit du secteur scientifique et de la formation en Russie, destiné à la résolution des problèmes dans les domaines de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage automatique. Ce nouveau superordinateur s’appuie sur une architecture hybride dernier cri, avec une performance qui peut s’élever jusqu’à 55 billions de calculs par seconde», peut-on lire dans le communiqué.

    Le directeur du Centre informatique, Sergeuï Smaguine, a précisé que le Centre avait déjà signé des accords avec deux entreprises phares dans le domaine informatique, IBM et Nvidia, qui, d’après lui, aident les scientifiques russes à maîtriser les nouveaux systèmes et les nouvelles technologies.

    Les capacités du superordinateur seront utilisées pour la recherche et le développement d'algorithmes de vision par ordinateur et de traitement des images, ainsi que pour la mise en œuvre des calculs des scientifiques.

    Il est également prévu de créer un Centre de développement des plates-formes informatiques et analytiques à partir des standards technologiques ouverts développés par le consortium international OpenPOWER.


    Lire aussi:

    La Chine se lance dans la création d'un superordinateur "de nouvelle ère"
    La Chine présente le superordinateur le plus puissant au monde
    Un superordinateur "vivant et respirant"
    Tags:
    science, technologies, superordinateur, Extrême-Orient, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik