Ecoutez Radio Sputnik
    Un chien

    Le premier clone de chien génétiquement modifié voit le jour en Chine

    CC0 / pixabay.com
    Sci-tech
    URL courte
    5115
    S'abonner

    Le premier chien génétiquement modifié est venu au monde en Chine. Ce sont les scientifiques de l’entreprise SinoGene qui ont réussi à cloner le premier chien de la race Beagle nommé Long Long, a communiqué la société.

    Le premier chien génétiquement modifié a vu le jour le 28 mai dernier dans un laboratoire de l'entreprise chinoise SinoGene. Il s'agit d'un chien de la race Beagle baptisé Long Long et il a été cloné à partir de cellules somatiques. Les chercheurs chinois ont eu recours à la méthode du knock-out génétique, qui permet de désactiver totalement certains gènes, indique le message officiel de SinoGene.

    Les scientifiques chinois affirment avoir trouvé la clé de l'élevage en masse de «super chiens» surpuissants et rapides grâce à cette technologie pionnière. Ils affirment également pouvoir maintenant changer la nature d'un chien en modifiant ses gènes et en les reproduisant par la suite à travers le clonage, relate le Daily Mail. Ils peuvent, par exemple, personnaliser un chien pour que ses muscles soient plus grands et pour qu'il ait de meilleures performances de course avant de le cloner, selon le chercheur principal Lai Liangxue.

    La Chine est ainsi devenue le deuxième pays du monde, après la Corée du Sud, à réussir à maîtriser indépendamment la technologie du clonage à partir des cellules somatiques.

    Lire aussi:

    Des moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre Zika aux îles Caïmans
    Des embryons humains génétiquement modifiés pourraient être créés en Grande-Bretagne
    Un pas vers le clonage humain: des scientifiques UK ont créé des embryons artificiels
    Tags:
    animaux, clonage, chiens, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik