Sci-tech
URL courte
0 140
S'abonner

En vue de prévoir efficacement le déclenchement de situations d’urgence, deux centres visant à obtenir des informations d’origine spatiale verront bientôt le jour dans l’extrême nord de la Russie.

Selon Andreï Loutoshkine, chef du Département pour la protection civile du ministère russe des Situations d'urgence, deux nouveaux centres de collecte des données en provenance de l'espace seront ouverts dans l'extrême nord de la Russie avant la fin de l'année 2019.

«Dans le cadre du Programme fédéral spatial pour les années 2016-2025, en collaboration avec l'Agence spatiale fédérale russe, un projet est en cours d'élaboration avec pour objectif de créer des centres communs pour obtenir et traiter des informations venant de l'espace, et cela sur la base d'unités du ministère russe des Situations d'urgence», a souligné M.Loutoshkine.

Il a ajouté qu'un centre similaire était déjà en service dans la ville russe de Mourmansk. En 2017 et 2018, d'autres complexes de ce type seront ouverts dans la région de Krasnoïarsk et dans le district autonome de Tchukotka.

D'après lui, ces centres s'inscrivent dans le cadre de la transition vers le nouveau Système interministériel arctique de surveillance et de prévision des situations d'urgence.

Lire aussi:

Les Mistral, «des porte-hélicoptères en mini-bikini» inutiles en Arctique
L'Arctique, mais pas seulement: zoom sur le programme de réarmement des forces russes
Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Tags:
données, espace, centre, Tchoukotka, Russie, Arctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook