Sci-tech
URL courte
0 31
S'abonner

Des chercheurs émettent l’hypothèse selon laquelle le mauvais sommeil des personnes âgées pourrait être le souvenir d’un outil de nos ancêtres destiné à pouvoir contrer les menaces nocturnes.

Avec l'âge, nombre d'entre nous ont de plus en plus de mal à s'endormir. Mais l'insomnie pourrait ne pas être le résultat de la mauvaise influence des smartphones ou du stress, mais bien une astuce inventée durant l'évolution, affirment des chercheurs. Elle pourrait être «conçue» pour nous épargner les menaces nocturnes.

Une nouvelle étude réalisée à l'Université Duke, en Californie du Nord, explique qu'il pourrait s'agir d'un instinct de survie.

En effet, les chercheurs ont observé durant trois semaines une tribu de chasseurs-cueilleurs Hadza, en Tanzanie, pour apprendre que cette communauté utilise un schéma intéressant. La nuit, au moins un membre de la tribu reste toujours éveillé.

Lors des trois semaines d'observation, il n'y a eu que 18 minutes durant lesquelles les 33 membres de la tribu étaient endormis en même temps.

«Beaucoup de personnes âgées s'adressent aux médecins, se plaignant de se réveiller tôt et de ne plus s'endormir. Mais peut-être qu'ils n'ont aucun problème. Peut-être que certains des problèmes médicaux que nous observons aujourd'hui pourraient s'expliquer non pas comme étant des troubles, mais comme étant un héritage d'un passé dans lequel ils étaient bénéfiques», a expliqué à Evening Standard Charlie Nunn, l'un des auteurs de l'étude.

Lire aussi:

Les scientifiques l'ont prouvé: le chocolat rend le cerveau plus actif
Un nouveau remède contre l’insomnie découvert
Une étude évalue les pertes économiques liées au manque de sommeil
Retrouver la joie de vivre à 82 ans grâce à une fille de 4 ans
Une chaîne pour endormir les insomniaques lancée en Espagne
Tags:
science, insomnie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook