Ecoutez Radio Sputnik
    Un quasar

    Des astronomes russes obtiennent la première photo d’un «crachat» d'un trou noir

    © NASA
    Sci-tech
    URL courte
    0 190

    Pour la première fois, des astronomes russes ont détecté un «crachat» lumineux d’un trou noir dans le spectre optique, utilisant des télescopes traditionnels, et ainsi prouvé que de petits trous noirs pouvaient être vus à l’aide de lentilles, de miroirs et de l'œil humain.

    Vladimir Lipounov, astronome de l'Université d'État Lomonossov de Moscou, et ses collègues ont vu pour la première fois un sursaut de la lumière d'un trou noir dans le spectre optique, en observant l'un des objets les plus curieux à proximité relative de la Terre, le microquasar V404, dans la constellation du Cygne, selon un article publié dans la revue Astrophysical Journal.

    ​«Il est possible que la source de ce sursaut soit un jet, un faisceau étroit de matière éjectée par le trou noir, qui n’était précédemment visible que dans les spectres radio et par des rayons X», lit-on dans la recherche.

    Le phénomène a été observé à l'aide du réseau russe de télescopes robotisés MASTER, mis en place sous la direction de M.Lipounov dans des endroits particuliers du globe.

    Lire aussi:

    Hubble découvre une galaxie qui pointe un trou noir sur nous
    Le «trou noir moléculaire» créé artificiellement par des physiciens
    Des scientifiques découvrent par hasard un énorme trou noir dans une galaxie invisible
    Découverte d’un trou noir supermassif reculant (images)
    Un trou noir de masse intermédiaire découvert dans la constellation du Sagittaire
    Tags:
    trou noir, science, espace, Université d'Etat Lomonossov de Moscou (MGU), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik