Ecoutez Radio Sputnik
    À partir du 2 août, l'humanité consommera «à crédit», préviennent les écologistes

    À partir du 2 août, l'humanité consommera «à crédit», préviennent les écologistes

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    201145315

    Selon les calculs de l'ONG Global Footprint Network, le 2 août 2017 sera le «jour du dépassement», date à partir de laquelle nous aurons épuisé la totalité des ressources que la planète peut produire en une seule année...

    Des chercheurs ont effectué des études visant à déterminer la date limite à partir de laquelle l'humanité aura consommé l'ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année.

    En se servant de la méthode Global Footprint Network, les scientifiques ont révélé que cette année la date fatidique tombe sur le 2 août, soit six jours plus tôt que l'année dernière. À titre de comparaison, en 1987, les habitants de la planète ne sont arrivés au bout des ressources que le 19 décembre.

    Afin d'attirer l'attention des autorités sur ce problème et, en même temps, rappeler que l'homme consomme plus de ressources que la Terre n'est capable de produire, quelques organisations écologiques allemandes organiseront une manifestation devant les Portes de Brandebourg à Berlin.

    «La planète n'est pas un magasin en ligne avec un stock illimité de marchandises. Le supermarché "Terre" est désormais vide. Tout ce que nous consommerons à partir du 2 août sera volé aux futures générations. L'objectif du gouvernement consiste à ne pas le laisser faire», avertit Christoph Röttgers, membre d'une association de jeunes écologistes.

    Par ailleurs, le représentant de la branche allemande de Greenpeace, Jürgen Kirsch, précise qu'actuellement il faudrait environ 1,7 Terre pour satisfaire tous les besoins de la population de notre planète.

    «Si nous ne nous arrêtons pas, nous aurons besoin de deux planètes vers 2030 et de trois vers 2050», affirme-t-il.

    Lire aussi:

    Un polyéthylène biodégradable russe au secours de l’écologie
    Schwarzenegger débarque à Paris en 4x4 «bien polluant» pour parler écologie
    L’écologie, grande oubliée de la présidentielle
    Deux minutes et demie avant l’Apocalypse: la faute à Trump?
    En cas d’«apocalypse zombie», on mourrait tous dans 100 jours
    Tags:
    apocalypse, planète, ressources naturelles, science, danger, écologie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik