Ecoutez Radio Sputnik
    Astéroïdes

    Le plus vieux groupe d’astéroïdes du Système solaire découvert par des astronomes

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    0 33

    La famille d’astéroïdes la plus ancienne dans le Système solaire a été trouvée par des scientifiques. Cette découverte pourrait aider à résoudre plusieurs mystères de l’évolution de la Terre et d’autres planètes.

    Des planétologues ont découvert dans la ceinture principale d'astéroïdes une famille inhabituelle de petits corps célestes qui ont le même âge que le Soleil et qui sont composés de la matière primaire du Système solaire, relate un article publié dans la revue Science.

    «C'est la famille d'astéroïdes la plus ancienne de toute la ceinture principale, elle est apparue il y a à peu près quatre milliards d'années. Elle comprend presque 100 corps célestes, dont le plus grand est l'astéroïde (282) Clorinde, cependant nous n'excluons pas que d'autres "habitants" de la ceinture appartiennent également à cette famille», d'après Marco Delbo de l'Université Nice Sophia Antipolis, en France, cité par le site Web Space.com.

    Le Système solaire est né en même temps que le Soleil il y a à peu près 4,4 milliards d'années. Selon M.Delbo et ses collègues, l'étude des astéroïdes découverts pourrait aider les scientifiques à résoudre plusieurs questions sur son évolution, y compris celle de l'apparition de l'eau sur Terre, sur Mars et sur Venus.

    La ceinture principale d'astéroïdes consiste en plusieurs millions de corps célestes apparus suite à des collisions de corps protoplanétaires et aux «accidents spatiaux» qui ont suivies. Pourtant, les scientifiques ont conclu que ces «accidents» n'avaient pas complètement effacé les traces de l'origine des «embryons» des planètes. Leur âge, leur taille et leurs caractéristiques pourraient être déterminés à l'aide de l'étude de différentes familles d'astéroïdes.

    Ayant effectué une sorte de «recensement de la population» parmi les corps célestes dans la ceinture principale, les chercheurs ont découvert une famille auparavant inconnue constituée d'une centaine de grands et de petits astéroïdes appartenant au groupe des chondrites carbonées qui pourrait être la matière primaire du Système solaire.

    Cette famille est apparue il y a à peu près quatre milliards d'années suite à la destruction d'un grand corps céleste de diamètre de 35 à 100 kilomètres. D'après les calculs des planétologues, plusieurs dizaines d'objets identiques se trouvaient à la place de la future ceinture d'astéroïdes dans le Système solaire naissant. Selon M.Delbo, cette découverte confirme la conception classique affirmant que les astéroïdes sont nés suite à la destruction de grands et non pas de petits «embryons» de planètes.

    Les astronomes espèrent que l'étude des «membres» de cette famille et la recherche de familles analogiques les aideront à comprendre quel rôle ces objets ont joué dans la formation de la Terre et s'ils ont été les principaux «fournisseurs» de l'eau et d'autres éléments de la vie de notre planète.

    Lire aussi:

    Chute d’astéroïdes: un danger encore plus grand que le feu et les tsunamis dévoilé
    La Chine recherchera des ressources naturelles sur les astéroïdes
    La première lune au-delà du système Solaire découverte par les scientifiques
    Deux nouvelles planètes cachées au fin fond du système solaire?
    Un modèle du Système solaire vieux de plus de 2.000 ans découvert en Chine
    Tags:
    évolution, astéroïde, Université Nice Sophia-Antipolis, Terre, Système solaire, Mars, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik