Ecoutez Radio Sputnik
    Dinosaure

    Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Canada

    © AFP 2018 Arno Burgi
    Sci-tech
    URL courte
    162

    Après six ans d'analyse, des chercheurs ont découvert qu'une espèce de dinosaure énorme découverte en 2011 avait un corps recouvert d'une épaisse carapace et disposait d’une forme de camouflage pour se cacher des carnivores.

    Une nouvelle espèce de dinosaure cuirassé découverte au Canada dans un état exceptionnel de conservation, qui pourrait rappeler une momification, a été décrite pour la première fois jeudi dans la revue Current Biology.

    Field Station à Secaucus
    © AP Photo / Charles Sykes/Invision for Field Station: Dinosaurs
    ​Ce nouveau membre de la famille des nodosaures, baptisé Borealopelta markmitchelli, est une espèce d'herbivore cuirassé. Vieux de 110 millions d'années, le spécimen a été mis au jour par hasard dans une mine à ciel ouvert dans la province canadienne de l'Alberta en mars 2011, rappelle l'AFP.

    Jusqu'à présent, une seule espèce de ce genre avait été décrite, à la fin du XIXe siècle, aux États-Unis.

    L'espèce a été nommée d'après Mark Mitchell, l'un des chercheurs qui a passé 7.000 heures à nettoyer le fossile en enlevant morceau par morceau les grains de roche qui entouraient le dinosaure.

    ​Le fossile représente le dinosaure cuirassé le mieux conservé jamais découvert, selon les scientifiques. Sa peau écailleuse brun-rougeâtre est remarquablement bien préservée. Sa peau était dotée d'un mécanisme de camouflage consistant à obscurcir la couleur des parties exposées à la lumière pour être moins visible. L'animal devait donc avoir fait face à de redoutables prédateurs, supposent les chercheurs.

    ​L'animal mesurait 5,5 mètres de longueur et devait peser 1,3 tonne. Il manque les deux derniers mètres, dont les pattes postérieures et la queue. Mais toute la partie antérieure, de la tête au bassin, est presque intacte. Le pied droit est notamment parfaitement conservé en trois dimensions. Il est désormais exposé au musée Royal Tyrrell de paléontologie, à Drumheller (Alberta).

    Les paléontologues examinent actuellement le contenu de ses viscères pour tenter d'en savoir plus sur son régime alimentaire.

    Lire aussi:

    Comment les volcans ont aidé les dinosaures à conquérir la Terre
    Un oisillon emprisonné dans de l’ambre il y a 99 millions d’années (Vidéo)
    Ranimer des dinosaures? Impossible, d’après les scientifiques
    Un monstre marin de la taille d’un autobus découvert en Russie
    Des scientifiques définissent les mâchoires les plus meurtrières de tous les temps
    Tags:
    Borealopelta markmitchelli, dinosaures, paléontologie, science, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik