Ecoutez Radio Sputnik
    Vin

    En manque de créativité? Des scientifiques vous disent quelle quantité d'alcool boire

    © Photo. Pixabay / kaboompics
    Sci-tech
    URL courte
    446644

    Poème, chanson, article de revue ou présentation avec une graine de fantaisie, il existe un remède au manque d'inspiration: l'alcool!

    Une équipe de scientifiques autrichiens a découvert que la consommation d'alcool pouvait améliorer la créativité d'une personne, mais à condition qu'il soit consommé avec modération. Des expériences réalisées sur 132 individus ont révélé qu'il suffisait de légèrement augmenter le taux d'alcool dans le sang, à 0,03, pour accélérer et améliorer la capacité à résoudre des problèmes de manière créative.

    «Quand les premiers efforts pour résoudre un problème sont sur la mauvaise pente, cela peut bloquer la résolution immédiate de la tâche», indique l'étude publiée dans la revue Consciousness and Cognition.

    Le phénomène en question est connu sous le nom de «fixation mentale»:

    «Ces fixations disparaissent habituellement avec le temps. De la même façon, l'alcool peut réduire l'impact de la fixation en relâchant la concentration», expliquent les chercheurs.

    Autrement dit, aussitôt que la focalisation s'atténue, il est moins probable qu'on se retrouve dans une impasse pour la réalisation de tâches qui requièrent de la créativité.

    «La capacité de l'alcool à réduire le contrôle cognitif a pour conséquence des périodes de spontanéité dans le style "eurêka"», résument les scientifiques.

    Lire aussi:

    Alcool et hamburger: quand une jeune étoile de la constellation d'Orion nous régale
    Le pays champion du monde de consommation d’alcool désigné
    Une consommation modérée d'alcool est-elle vraiment bénéfique?
    Alcool, tabac, drogue: l'Islande donne un parfait exemple de prévention primaire
    L’alcool est désormais banni en Irak
    Tags:
    inspiration, alcool, chercheurs, étude, Autriche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik