Sci-tech
URL courte
266
S'abonner

Un groupe de scientifiques écossais a découvert près d’une centaine de volcans sous la couche de glace en Antarctique, en plus des 47 déjà répertoriés. Les éruptions volcaniques peuvent ne pas atteindre la surface, mais elles pourraient faire fondre la glace de plus en plus, et la déstabiliser drastiquement.

Le projet, réalisé par des chercheurs de l'Université d'Édimbourg, a révélé 91 volcans auparavant inconnus en Antarctique, en plus des 47 autres qui avaient été découverts au cours du siècle précédent lors de l'exploration de la région.

Désormais, les scientifiques doivent comprendre si ces volcans sont actifs et s’il y a un risque éventuel d’éruption.

«Si l'un de ces volcans se réveil, cela pourrait déstabiliser encore plus les couches de glace de l'Antarctique occidentale», a expliqué Robert Bingham, expert des glaciers et l'un des auteurs de l’étude.

«Tout ce qui provoque la fonte des glaces, et une éruption le ferait certainement, est susceptible d'accélérer le flux des eaux dans la mer provenant de la fonte des glaciers», a-t-il ajouté.

Les volcans découverts font entre 100 et 3.850 mètres de hauteur. Tous sont couverts d’une couche de glace, dont l'épaisseur s’élève à plus de 4 km.

Lire aussi:

L’iceberg géant détaché de l’Antarctique ne menace pas la navigation
Apprendre la géographie grâce à l’iceberg détaché de l’Antarctique
Un iceberg 60 fois plus grand que Paris se détache de l’Antarctique
Un iceberg de 5.000 km2 se détache de l’Antarctique à une vitesse colossale
Les glaciers de l'Antarctique fondent de toute part
Tags:
volcan, géologie, écologie, Antarctique, Écosse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook