Ecoutez Radio Sputnik
    Une éclipse solaire totale

    L'impact des éclipses sur la santé humaine établi

    © REUTERS / Jon Olav Nesvold/NTB scanpix
    Sci-tech
    URL courte
    267
    S'abonner

    Une éclipse solaire n’affecte pas significativement la santé physique de l’homme mais peut impacter son état psycho-émotionnel en provoquant un sentiment inconscient d’anxiété, d’après les experts interrogés.

    L'éclipse totale du 21 août pourra être observée par les habitants de 14 États américains. Pour la première fois depuis 99 ans, ce phénomène naturel recouvrira d'ombre la partie continentale du pays de la côte ouest à la côte est. Les régions peu peuplées seront plongées dans le noir total. A Washington, pendant le pic de l'éclipse attendu pour 14h43 (20h43 heure de Paris), on ne verra plus qu'un cinquième du soleil.

    Vladimir Faïnzilberg, psychiatre-psychothérapeute à l'Institut de psychanalyse de Moscou, a remarqué que les éclipses solaires provoquaient depuis longtemps une anxiété non seulement chez l'homme, mais également chez les animaux.

    «L'absence de lumière solaire inquiète tous les êtres vivants. Les animaux s'agitent. Les petits insectes se figent et les plus grands s'agitent et cherchent un refuge», explique l'expert.

    L'homme, selon lui, est susceptible d'éprouver un sentiment d'anxiété inconscient pendant une éclipse solaire.

    «Sa tension monte légèrement, un sentiment d'inquiétude apparaît, une sorte de malaise mental, de dissonance, s'installe. En fait, c'est l'état qu'éprouve un homme avant de rentrer brusquement dans un état névrotique — ce qu'on appelle la névrose dans le langage courant», note Vladimir Faïnzilberg.

    Ce dernier souligne qu'il est facile de vaincre l'anxiété liée à une éclipse solaire: il suffit d'«éveiller en soi l'intérêt» pour ce phénomène naturel extraordinaire.

    «La curiosité et l'intérêt peuvent absorber cet élément d'anxiété. Je me souviens qu'avant, on charbonnait le verre pour regarder une éclipse. Aujourd'hui il existe des lunettes de soleil et des dispositifs plus sophistiqués», note le docteur.

    Le professeur Semen Rapoport, président de la commission de chronobiologie et de chronomédecine de l'Académie des sciences médicales de Russie, explique qu'en raison de sa courte durée une éclipse ne peut pas affecter l'état physique de l'organisme.

    «Les changements dans l'organisme sont un long processus pour tout être vivant et une éclipse solaire, relativement rapide par définition, ne peut pas vraiment affecter ces mécanismes», déclare Semen Rapoport.

    De son côté, l'experte de la Ligue de santé de la nation Ekaterina Ivanova, spécialiste en chef de la prévention médicale au ministère de la Santé de la région de Moscou, indique que seuls les changements brusques de météo et les puissantes tempêtes magnétiques pouvaient mettre mal à l'aise les personnes météo-dépendantes, ainsi que ceux qui souffrent de maladies endocrines et cardio-vasculaires.

    Lire aussi:

    Des scientifiques révèlent les liens entre poussière et obésité
    Pourquoi se couper d'internet est-il stressant pour l'organisme?
    Des chercheurs expliquent comment se débarrasser des allergies
    La Russie prête à aider la RDC à lutter contre le virus Ebola
    Des «ovaires imprimés» implantés avec succès chez des souris
    Tags:
    santé, organisme humain, éclipse solaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik