Sci-tech
URL courte
373
S'abonner

La découverte de certains éléments chimiques sur Mars pourrait apporter la preuve qu'une forme de vie a pu exister sur la planète rouge.

Une présence importante de plusieurs éléments chimiques pourrait prouver que certaines formes de vie ont existé sur Mars.

Une étude publiée par le Journal of Geophysical Research: Planets confirme les suppositions des chercheurs au sujet de la vie sur la planète rouge. Ainsi, les scientifiques relèvent par endroits une présence importante de zinc et de germanium. Or, sur Terre, ces deux éléments chimiques se rencontrent ensemble dans des dépôts hydrothermaux qui contiennent également du soufre. Cette combinaison d'éléments convient très bien aux formes de vie primitives. D'où l'hypothèse des chercheurs que la zone où le robot Curiosity évolue actuellement et où il a prélevé des échantillons de roche aurait pu connaître une activité hydrothermique favorisant l'apparition de la vie.

La concentration maximale de zinc et de germanium dans les sols a été relevée par les chercheurs près du cratère de Gale, où elle est cent fois plus importante que dans les autres régions de Mars. Ainsi, il y a très longtemps, il se peut que des êtres vivants aient nagé dans l'eau remplissant le cratère.

 

Lire aussi:

Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
La science admet la possibilité «d’attraper» le cancer
Tags:
cratère, vie sur Mars, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik