Ecoutez Radio Sputnik
    Décharge électrique

    Un chercheur met sa main dans un bassin à anguilles pour l’amour de la science (Vidéo)

    CC0 / Quinn Dombrowski / Mr. Electricity hates you
    Sci-tech
    URL courte
    5204687

    Au nom de la science, un chercheur de l’Université Vanderbilt, située à Nashville dans le Tennessee, a mis son bras dans un bassin contenant une anguille électrique pour étudier sa force de décharge.

    S'il nous venait jamais l'idée de toucher une petite anguille électrique, cela se sentirait comme la décharge d'une clôture électrique, affirme le chercheur de l'Université Vanderbilt, Ken Catania, relate l'AP.

    Dans le cas d'une anguille plus imposante, poursuit-il, la décharge équivaudrait celle de neuf pistolets neutralisants Taser, activés simultanément.

    Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir le scientifique mettre son bras dans un bassin avec une anguille pour donner du poids à son hypothèse.

    Il est à noter qu'afin de déterminer la force de décharge d'une anguille plus grande, le chercheur a extrapolé les données recueillies.

    Lire aussi:

    En Irlande, une otarie trouve un restaurant de poissons à son goût
    La pollution marine à son comble: les poissons adorent le plastique
    Les "poissons rouges" soviétiques qui faisaient trembler l'Otan
    Tags:
    anguille, science, insolite, Tennessee, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik