Sci-tech
URL courte
4145
S'abonner

Dans 20 millions d’années, le plus grand continent dans le monde, l’Eurasie, se séparera en deux «fragments», et la perle de la Sibérie, le lac Baïkal, disparaîtra...

Au terme d'une étude, des scientifiques de l'Université d'État de Novossibirsk et de l'Institut de géologie et des minéraux Sobolev à Novossibirsk, en Sibérie, ont découvert que l'Eurasie pourrait se briser en deux parties et que le plus profond lac de notre planète, le Baïkal, deviendrait… un océan, lit-on dans la revue scientifique La science en Sibérie.

Selon l'article, la fosse du Baïkal, énorme fissure dans la croûte terrestre, s'élargit petit à petit.

Tous les ans, elle devient de plus en plus profonde de trois ou quatre mm, alors que les montagnes autour du lac grandissent à une vitesse de cinq à six mm par an.

Comme l'affirment les chercheurs, si la situation géodynamique n'évalue pas, l'Eurasie sera composée de deux parties bien distinctes, et le lac se transformera en un nouvel océan.

D'après la source, c'est la première fois que des scientifiques étudient la fosse du Baïkal. Auparavant, ils n'avaient analysé que des parties distinctes.

Lire aussi:

Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
Agnès Buzyn devant la justice: «La magistrature rappelle à Emmanuel Macron qu’elle tient le manche»
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Tags:
Eurasie, Baïkal, Sibérie, Russie, étude, montagnes, fissure
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook