Ecoutez Radio Sputnik
    Alien

    Bien accueillir les extraterrestres, c'est mettre le bon paillasson devant sa porte

    CC0
    Sci-tech
    URL courte
    975

    S’il y a une vie organique au-delà de notre planète, pourquoi n’en a-t-on pas encore découvert une? Peut-être n’aurait-on pas accueillis nos éventuels amis extraterrestres comme il leur convient? Or, des inventeurs australiens estiment avoir résolu ce problème en créant le… paillasson pour aliens.

    C'est désormais officiel: un paillasson pour extraterrestres, conçu, comme vous avez pu le deviner, pour accueillir une civilisation extraterrestre, a été présenté lors du 68e Congrès astronautique à Adélaïde, en Australie, relate le journal The Guardian.

    Certes, il est impossible de prévoir à l'avance la taille qu'auront les aliens: ils pourraient être trop petits ou trop grands en comparaison avec le paillasson, admettent ses inventeurs. Mais cela n'empêchera pas les extraterrestres d'apprécier notre hospitalité, ajoutent-ils.

    Le paillasson a été créé dans le style des années 70, dans un style qui relève de l'art abstrait, et se compose de taches monochromes à valeur symbolique: le rouge fait allusion à un extraterrestre, le bleu à notre ciel et le violet à une lumière artificielle.

    Ainsi, les inventeurs supposent que ces couleurs pourraient signaler aux extraterrestres que les Terriens seront ravis de les accueillir, à condition bien entendu qu'ils soient capables de les distinguer.

    Concernant le nombre de paillassons nécessaire, les inventeurs envisagent d'en créer au moins quatre: un pour l'ISS et les trois autres pour l'Université Flinders à Adelaïde. 

    Lire aussi:

    Le compte à rebours lancé, la date de notre rendez-vous avec les extraterrestres fixée
    Quelles sont les proies préférées des extraterrestres?
    Les extraterrestres pourraient-ils être nos sosies?
    Tags:
    vie extraterrestre, extraterrestres, Université Flinders, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik