Ecoutez Radio Sputnik
    Lanceur russe Rockot. Archive photo

    Le Rockot russe met en orbite le satellite européen Sentinel-5P

    © Photo. Russian Defense Ministry
    Sci-tech
    URL courte
    377891

    Un lanceur russe Rockot, tiré mardi depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans la région russe d'Arkhangelsk (nord), a mis en orbite le satellite européen Sentinel-5P dédié à la surveillance de l'atmosphère terrestre, a annoncé l'Agence spatiale russe (Roskosmos).

    Une fusée Rockot portant le satellite européen Sentinel-5P a été lancée aujourd'hui depuis le cosmodrome de Plessetsk, indique un communiqué de Roskosmos.

    «Tirée le 13 octobre à 12h27 MSK [09h27 GMT], depuis le cosmodrome de Plessetsk, la fusée Rockot a mis en orbite pour l'Agence spatiale européenne le satellite Sentinel-5P. La séparation du vaisseau spatial du bloc d'accélération s'est produite normalement à l'heure estimée. L'appareil est pris en charge par le commanditaire», informe le communiqué.

    Le lancement de la fusée a été diffusé en direct sur le site de Roskosmos.

    Le Sentinelle-5P, qui fait partie du programme d'observation de la terre Copernicus «pourra cartographier quotidiennement l'ensemble de la planète», a indiqué pour sa part l'Agence spatiale européenne (ASE) dans un communiqué.

    Lancement d'une fusée Rockot (archives)
    © Photo. Centre de production et de recherche spatiale Khrounitchev

    «Les informations qu'il recueillera viendront alimenter le Service de surveillance de l'atmosphère de Copernicus, qui a pour fonction d'établir des prévisions de la qualité de l'air et de fournir une aide à la décision», précise le communiqué.

    Créé dans le cadre du programme de reconversion des matériels militaires, le lanceur Rockot constitue une modification du missile balistique intercontinental RS-18 (code OTAN: SS-19 Stiletto) retiré des arsenaux russes. Il s'agit d'une fusée à deux étages dont l'ogive est propulsée à l'aide du bloc d'accélération Breeze-KM. Le premier lancement d'un Rockot a eu lieu le 16 mai 2000.

    Lire aussi:

    L'armée russe dévoile les missions de son nouveau satellite
    Une fusée Soyouz-2.1b lancée avec succès depuis le cosmodrome de Plessetsk
    Le cosmodrome russe de Plessetsk souffle ses 60 bougies! (vidéo)
    Tags:
    Rockot, ESA, Holding spatial russe Roscosmos, Plessetsk, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik