Sci-tech
URL courte
8381
S'abonner

La transfusion sanguine des femmes enceintes aux hommes pourrait être un danger mortel pour ces derniers, alertent des médecins néerlandais dans leur article publié dans la revue spécialisée JAMA.

Après avoir mené leurs recherches pendant dix ans, auprès d'un échantillon de plus de 30.000 personnes, les médecins néerlandais ont révélé les risques élevés que cachait en soi la transfusion sanguine, relate la revue spécialisée JAMA.

«Les hommes, à qui était transfusé le sang de femmes enceintes, ont connu un niveau de mortalité statistiquement important par rapport à ceux qui avaient reçu le sang d'autres hommes ou bien de femmes non-enceintes», indique l'article.

D'après les spécialistes, les anticorps produits pendant la grossesse pour défendre le fœtus provoquent chez les hommes une réaction très douloureuse, se manifestant par le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA).

Le SDRA est un état critique et extrêmement grave lorsque la compliance pulmonaire et la capacité d'échanges gazeux chutent radicalement. Il traduit une atteinte de la membrane alvéolo-capillaire induisant un œdème pulmonaire lésionnel et entraînant souvent la mort de la personne affectée.

Néanmoins, les scientifiques soulignent la nécessité d'effectuer de recherches avancées complémentaires.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
sang, recherches, transfusion sanguine, chercheurs, science
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook