Ecoutez Radio Sputnik
    La déesse maya Ixchel

    Chercheur suisse: «les extraterrestres reviendront» pour aider l’humanité

    © Photo. Justin Kerr
    Sci-tech
    URL courte
    59177606213

    L’expert autoproclamé suisse en astroarchéologie Erich von Däniken, auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’humanité, affirme que les extraterrestres ont déjà visité la Terre, toujours avec de bonnes intentions, et qu’ils peuvent toujours y revenir ou même qu’ils se trouvent déjà parmi nous.

    Les extraterrestres ont beaucoup aidé les premières civilisations humaines, qui les considéraient comme des «dieux» et ils peuvent encore influer sur l’évolution de l’humanité, a déclaré à Sputnik Erich von Däniken, un chercheur Suisse controversé, auteur de plusieurs ouvrages pseudo-scientifiques sur les visiteurs extraterrestres.

    «Ce sera une sorte de saut évolutif opéré de l’extérieur. Nous avons une évolution, nous sommes tous des produits de l’évolution, mais pas que d’elle. La Terre n’a jamais été un système fermé. Il y a toujours eu des interventions […]. Du moins, c’est indiqué dans les anciennes écritures», a affirmé M. von Däniken.

    D’après l’essayiste, les «dieux» extraterrestres se seraient conduits en vrais ethnologues sur Terre: ils auraient appris plusieurs langues terrestres, étudiés des tribus et fourni des informations scientifiques aux hommes primitifs qui «ne comprenaient pas ce qui se passait».

    À titre d'exemple, l'auteur à succès auprès du grand public, mais certes pas de la communauté scientifique a rappelé les calendriers des Mayas, une ancienne civilisation de Mésoamérique. Les Mayas avaient deux calendriers: l’un, «civil» de type solaire, où l'année comporte 365 jours, où il y a des années bissextiles et des heures additionnelles et l’autre, le calendrier religieux baptisé Calendrier des Dieux, où l’année compte 260 jours. Ce deuxième calendrier ne convient pas aux habitants de la Terre, compte tenu de nos saisons.

    Selon M. von Däniken, un professeur de l’Université de Bonn, expert de la civilisation maya, lui a dit comment on pouvait expliquer ce calendrier.

    D’après son explication, «il y a la Ceinture d’astéroïdes entre les orbites de Mars et de Jupiter. Elle comprend des milliers de débris de corps célestes. S’il y avait une planète, sa période de révolution autour du Soleil serait de 260 jours», a précisé M.von Däniken.

    D’ailleurs, prudent, le professeur de Bonn a demandé au chercheur suisse de ne jamais citer son nom en exposant cette idée.

    L’astroarchéologue affirme en outre que si l’Atlantide n’est pas une légende, elle aurait été fondée par Poséidon, dieu des mers et des océans dans la mythologie grecque. Mais Poséidon aurait aussi «été un extraterrestre», pour M. von Däniken.

    «Un jour, ils ont dit au revoir, promettant de revenir dans un avenir lointain. Cette promesse figure dans toutes les cultures et religions existantes», a noté Erich von Däniken.

    Il avoue ne pas savoir quand les extraterrestres reviendront sur Terre et n’exclut même pas qu’ils se trouvent déjà sur notre Planète. On en frissonne.

    Depuis des années, il y a des personnes, hommes, femmes et même des enfants, qui disent avoir vu un OVNI ou avoir fait l’objet d’un enlèvement ou qui découvrent des minuscules corps étrangers à l’intérieur de leur organisme. Certains «alienologues» pensent que ces implants pourraient être des objets artificiels placés par des extraterrestres dans le corps des «enlevés», dans le but de pouvoir les suivre et même observer leurs fonctions biologiques.

    M. von Däniker s’est d’abord moqué de ces récits, qualifiant leurs auteurs de fous, jusqu’à son entretien avec John Mack, prix Pulitzer et professeur à l’Université Harvard. Ce scientifique lui aurait déclaré être surveillé par les extraterrestres après avoir «découvert des implants».

    Selon M. von Däniker, cela explique l’intérêt porté par les services secrets à son travail.

    Dans le même temps, il a avoué qu’il s’agissait toujours de témoignages de seconde main.

    «Je n’ai jamais vu aucun OVNI ni communiqué avec aucun extraterrestre», a reconnu l’essayiste, contredisant de précédentes declarations à ce sujet.

    Lire aussi:

    Les extraterrestres pourraient-ils être nos sosies?
    Où pouvaient donc vivre les «anciens extraterrestres»?
    Le dernier chic extraterrestre: vivre sous la glace
    Tags:
    astroarchéologie, calendrier, mayas, implant, ovnis, science, extraterrestres, John Mack, Erich von Däniken
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik