Sci-tech
URL courte
221
S'abonner

Des aurores boréales, faisant penser à celles observées sur la planète bleue, ont été détectées sur Jupiter, a communiqué la revue spécialisée Nature Astronomy. D’après les scientifiques, l’apparition de ces aurores pourrait être provoquée par un processus inconnu, ayant lieu dans le milieu magnétosphérique de ce géant gazier.

Des scientifiques britanniques ont découvert sur Jupiter des aurores boréales, dont les origines étaient inconnues mais qui ressemblaient, par analogie, à une aurore boréale, a rapporté la revue spécialisée Nature Astronomy.

D'après le spécialiste du collège universitaire de Londres dirigeant la recherche, William Dunn, ce phénomène pourrait être le résultat de l'interaction de deux sphères de Jupiter. Il s'agirait donc d'une sphère, considérée comme «l'atmosphère» de cette planète, et de la magnétosphère environnante. Comme l'affirment les chercheurs, ce transfert important d'énergie entre deux sphères ne serait possible que sur Jupiter dans notre système solaire.

«Le rayonnement de Jupiter est concentré dans un endroit chaud, plus proche du pôle, et il ondule de temps en temps. Dans le spectre de rayons X, on peut voir comment l'éventuel point chaud du nord du Jupiter s'imprègne d'ions de l'oxygène, de soufre et de charbon, avec la charge de l'énergie, qui se mesure en dizaines de mégaélectronvolt», lit-on dans l'article.

Néanmoins, comme le précisent les scientifiques, il n'y a que des recherches plus poussées, avec l'utilisation de la sonde spatiale Juno, qui pourraient aider à comprendre les origines de ce phénomène.

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
La Défense arménienne publie des photos de l'avion Su-25 abattu par un F-16 turc, selon Erevan
Tags:
découverte, chercheurs, science, Jupiter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook