Sci-tech
URL courte
6142
S'abonner

Six membres de l’équipage d’un vaisseau spatial simulant un vol vers la Lune resteront enfermés dans un espace clos dans le cadre d’une expérience d’isolement de 17 jours, faisant partie du projet russo-américain SIRIUS (Recherche scientifique internationale dans une station terrestre unique).

Six astronautes — Anna Kikina, Elena Loutchitskaïa, Nathalia Lysova, Ilia Roukavichnikov, Mark Serov et Viktor Fetter — vont passer 17 jours dans un isolement total en vue de tester leurs capacités à coopérer dans des conditions d'absence presque totale de communication avec la Terre, a annoncé l'Institut des problèmes médico-biologiques de l'Académie des sciences de Russie, chargé de l'expérience.

D'après l'Institut, l'expérience sera réalisée dans le cadre du projet SIRIUS (Scientific International Research In Unique terrestrial Station) et visera en premier lieu à déterminer si l'équipage pourra élaborer de lui-même un plan d'actions et l'adapter rapidement à un environnement extérieur incertain, constamment changeant.

Les scientifiques envisagent en outre d'étudier la distribution des rôles, l'évolution du leadership et l'entente des sexes dans le groupe, ainsi que l'espace personnel, les paramètres biochimiques et le système immunitaire des membres de l'équipage.

«En vue de nuancer les effets de "l'isolement total" (absence de toute communication avec la Terre, ndlr), on compte utiliser de nouveaux systèmes prometteurs de soutien psychologique, y compris l'utilisation d'une serre et de systèmes de soutien digitaux», a expliqué l'Institut.

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
espace, expérience, États-Unis, Lune, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook