Ecoutez Radio Sputnik
    Bakhtchyssaraï

    Un nouveau trésor archéologique scythe découvert en Crimée

    © Sputnik . Sergey Malgavko
    Sci-tech
    URL courte
    4201

    Les archéologues viennent de découvrir les restes d’une citadelle fondée par des Scythe, ce peuple nomade de l'Antiquité, habitant les territoires qui s'étendaient de la steppe du nord de la mer Noire à la Volga à l'est et du Caucase au Danube au sud.

    La porte d’une ancienne citadelle scythe a été découverte par des archéologues, près du village de Vilino, dans la région de Bakhtchyssaraï, en Crimée, a annoncé à Sputnik le directeur de la réserve historico-archéologique «Naples scythe», docteur ès sciences historiques, Iouri Zaïtsev.

    La trouvaille a été effectuée, lors des fouilles menées sur une colline qui abritait jadis une ville. Selon M.Zaïtsev, le choix du secteur se basait sur une prospection géomagnétique, qui ne fournissait pourtant aucune garantie.

    «Lors des fouilles, nous avons découvert des restes d’une tour de la porte, datant du IIe ou du Ier siècle av. J.-C. Il s’agit d’une porte menant à l’intérieur d’une citadelle pas très grande», a-t-il expliqué à Sputnik. Et d’ajouter que ce genre de trouvailles était rare en Crimée.

    M.Zaïtsev précise que seules les fondations de la porte de la tour, des restes du rempart et un petit secteur de revêtement en pierre ont été trouvés.

    Sur la photo, image de la réserve historico-archéologique «Naples scythe»:

    Lire aussi:

    Que cache le pont de Crimée?
    Les travaux de reconstruction de la ville syrienne de Resafa ont commencé
    Les restes d’un jeune sportif du IVe s. av. J.-C. découverts en Crimée
    Tags:
    scythes, fouilles, découverte, archéologie, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik