Ecoutez Radio Sputnik
    L'iPhone X

    Des experts vietnamiens ont trompé le système de sécurité de l’iPhone X (Vidéo)

    © REUTERS/ Thomas Peter
    Sci-tech
    URL courte
    32372110

    Contourner le verrouillage de l’iPhone X dès la première tentative? C’est chose faite! Les premiers à le faire sont des experts de la société vietnamienne Bkav qui ont publié une vidéo démontrant leur succès.

    Les spécialistes de la société vietnamienne Bkav ont été les premiers à casser le système de reconnaissance faciale FaceID de l’iPhone X, réputé inviolable, en utilisant un masque spécial fabriqué de leurs propres mains.

    Sur une vidéo publiée par Bkav, une entreprise qui se spécialise dans les logiciels de sécurité, on voit l’iPhone X se déverrouiller devant ce masque fait grâce à une imprimante 3D avec des images en 2D des yeux et de la bouche, et un nez en silicone. 

    «Les joues et d’autres secteurs du visage ont fait l’objet d’un traitement spécial pour imiter la peau et tromper l’intelligence artificielle de FaceID», a déclaré Ngo Tuan Anh, vice-président de Bkav, cité par le service de presse de la société.

    Le smartphone d’Apple prend cette structure, qui ne tromperait aucun humain, comme le visage d’un employé de Bkav qui avait précédemment enregistré son visage avec Face ID.

    Les créateurs du masque, qui leur aurait coûté 150 dollars, reconnaissent que leur méthode n’est pas à la portée de tous. Il faut également connaître les principes de fonctionnement du système de reconnaissance faciale d’Apple.

    La caméra True Depth de l’iPhone X détecte d’abord si elle se trouve en face d’un vrai visage avant de projeter des dizaines de milliers de points sur le visage de l’utilisateur dans la bande de l’infrarouge. Les paramètres que l’intelligence artificielle de l’iPhone X prend en compte demeurent inconnus.

    Depuis le début de sa commercialisation le 1er novembre, le nouveau smartphone d’Apple a fait l’objet de nombreuses tentatives pour violer son innovant système de verrouillage. 

    En 2008, Bkav avait été la première entreprise au monde à montrer que la reconnaissance faciale n'était pas une mesure de sécurité efficace pour les ordinateurs portables, après que plusieurs sociétés dont Toshiba, Asus, et Lenovo ont utilisé cette technologie pour leurs produits.

    D’après Bkav, les empreintes digitales restent toujours le meilleur moyen biométrique d’identification au monde.

    Heureusement, il n’est pas nécessaire d’utiliser la technologie FaceID pour déverrouiller l’iPhone X, un code numérique suffit.


    Lire aussi:

    Une nouvelle méthode de piratage du Face ID de l’iPhone X trouvée par un enfant de 10 ans
    Apple dévoile les failles de son système de reconnaissance faciale
    Pourquoi l'iPhone X est-il un tel casse-tête pour Apple?
    Tags:
    masques, sécurité cybernétique, FaceID, iPhone X, Bkav, Ngo Tuan Anh
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik