Sci-tech
URL courte
2102
S'abonner

C’est désormais officiel: Boire trois à quatre café par jour ferait plus de bien que de mal à la santé, estime une étude qui évoque une diminution des risques de morts précoces et de maladies cardiaques.

Une nouvelle étude, publiée mercredi dans la revue médicale British Medical Journal et qui compile les résultats de plus de 200 recherches précédentes, affirme que la consommation de café réduit les risques de diabètes, de maladies du foie, de démence, voire de survenance de certains cancers.

Les auteurs recommandent de boire trois à quatre cafés par jour, sauf aux femmes enceintes ou aux individus sujets aux fractures.

«Dans le cadre d'une consommation normale, il semble qu'il soit sain de boire du café», a conclu l'équipe de Robin Pool.

Son équipe de recherche souligne toutefois qu'elle s'est essentiellement basée sur des données fondées sur l'observation, qui ne permettent pas d'établir avec certitude les relations de cause à effet.

Cette étude d'ensemble a été menée à l'université de Southampton sous la direction de Robin Pool, spécialiste de la santé publique.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
médecine, étude, café, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook