Sci-tech
URL courte
0 03
S'abonner

Voici une course passionnante organisée par la NASA entre un drone dirigé par un pilote professionnel et un aéronef obéissant aux ordres de l’intelligence artificielle: quel appareil sera le plus rapide et performant?

La coentreprise entre la NASA et Caltech chargée de la construction et de la supervision des vols non habités de l'agence Jet Propulsion Laboratory a décidé de mener une expérience intéressante en opposant un drone commandé par un pilote professionnel, Ken Loo, à un drone doté de l'intelligence artificielle.

Le laboratoire a donc construit trois drones baptisés Batman, Joker et Nightwing (personnages de bandes dessinées) capables d'atteindre facilement une vitesse de 129 km/h en ligne droite et de se déplacer de 48 à 64 km/h lorsqu'il faut contourner des obstacles.

En moyenne, le drone piloté par Ken Loo mettait 11,1 secondes pour parcourir un cercle, tandis qu'il fallait 13,9 secondes au drone «intelligent» afin de traverser la même distance.

La NASA a expliqué que la majorité des drones autonomes utilisait la navigation GPS, ce qui est d'ailleurs pratiquement inutile dans les locaux et dans les rues d'une ville animée. Cependant, le Jet Propulsion Laboratory compte travailler davantage afin de rendre ses drones plus performants et efficaces.

Lire aussi:

Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
«Si Sarkozy soutient Macron pour 2022, il ne faudra pas se demander à qui Marine Le Pen doit son élection», dit Buisson
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
Projet d'attentat d'un groupe néonazi: trois suspects mis en examen et écroués
Tags:
intelligence artificielle, pilote, drone, NASA, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook