Sci-tech
URL courte
0 23
S'abonner

Entre 3 et 5 ans, plusieurs enfants se découvrent de nouveaux amis tout droits sortis de leur imagination. Or, ce phénomène, qui toucherait plus d’un enfant sur quatre, devient de plus en plus rare ces derniers temps. Des scientifiques britanniques ont une réponse toute prête pour éclairer notre lanterne à ce sujet.

Au moins 17% des enfants britanniques ont des amis imaginaires, relate le site d'actualités Beta News, se référant à une étude réalisée récemment par un grand fabricant de produits pour enfants.

À en croire certains spécialistes, les amis imaginaires apparaissent habituellement vers l'âge de 3 ans et disparaissent pour toujours à l'âge de 7 ans.

Les noms les plus répandus des amis imaginaires sont Jack, Charley, Ben, Elly et Bob. Il est à noter que les filles ont de 10% plus de chances d'avoir un ami imaginaire que les garçons du même âge.

Or, ces derniers temps, les spécialistes ont constaté une tendance à abandonner les amis imaginaires au profit des jeux vidéo et des gadgets hauts de gamme.

Ainsi, les enfants d'aujourd'hui seraient moins créatifs et plus portés à renoncer à leurs amis imaginaires, et opteraient plutôt volontiers pour Internet et les smartphones.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Un mort et un blessé par balles devant un hôpital à Paris - images
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Lavrov affirme ne pas comprendre ce que font les Américains dans la mer Noire
Tags:
enfance, amis, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook