Sci-tech
URL courte
3211
S'abonner

Le téléphone cellulaire, le symbole du développement technologique de la fin du XXe et du début du XXIe siècles, dont il est difficile de se passer, pourrait avoir des effets négatifs sur la santé, si des précautions ne sont pas prises par rapport aux radiofréquences.

Le département de la santé de la Californie avertit que les gens doivent garder leurs téléphones cellulaires à plusieurs mètres d'eux, pour réduire l'exposition aux radiations et les risques pour la santé. L'utilisation du téléphone cellulaire pourrait provoquer le cancer, perturber l'attention, porter atteinte à la santé mentale et à la reproduction.

Les chercheurs n'ont pas encore prouvé d'une manière irréfutable que le rayonnement du téléphone portable soit dangereux, cependant ils ont réalisé suffisamment d'études qui établissent une corrélation entre les deux pour justifier la prudence, en particulier pour les enfants, selon le communiqué de presse du département de la santé.

«Garder un téléphone directement sur le corps n'a jamais été une bonne idée», explique Devra Davis du Environmental Health Trust.

En fait, les fabricants de téléphones portables eux-mêmes semblent être d'accord. Apple, par exemple, inclut une notice d'exposition aux radiofréquences (RF) dans les paramètres de l'iPhone.

«La plupart des gens ne savent pas qu'il y a un avertissement clair de garder le téléphone loin du corps, intégré dans le téléphone», explique Mme Davis.

L'institution de santé de la Californie note que les radiofréquences peuvent plus facilement pénétrer la matière cérébrale des enfants que celle des adultes. L'exposition peut être plus dommageable et avoir des effets plus durables sur le cerveau en développement.
Il y a moins d'une semaine, la France a interdit les téléphones portables dans les écoles primaires et les collèges. Bien que l'interdiction soit principalement liée à la santé mentale, elle a été saluée par les experts préoccupés par les dangers dus à l'exposition aux rayonnements.

«Les Français ont testé les téléphones comme ils sont utilisés, au contact du corps, et l'exposition aux RF dépasse de quatre fois les normes françaises, et en appliquant ceci aux normes américaines, c'est même beaucoup plus que cela, environ sept fois [les niveaux recommandés, ndlr]», explique Mme Davis.

Des études effectuées dans plusieurs pays «ont montré que les hommes qui avaient gardé un téléphone dans leurs poches pendant longtemps avaient un plus faible nombre de spermatozoïdes», explique Mme Davis.

«Beaucoup de gens gardent leur téléphone dans leurs poches pendant des heures par jour, surtout l'été, avec des expositions plus minces», ajoute-t-elle.

L'État de Californie met en garde, appelant les gens à garder éloignés d'eux leurs téléphones, en particulier quand ceux-ci disposent de deux barres de signal ou moins, lorsqu'ils conduisent et en diffusant ou en téléchargeant des contenus multimédias.

Les Californiens, conseille le communiqué, devraient utiliser des écouteurs, dormir avec leurs téléphones loin d'eux et les porter dans un sac, plutôt que dans une poche ou un étui à ceinture.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
radiofréquences, portable, danger, Californie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook