Sci-tech
URL courte
107
S'abonner

Un appareil susceptible de maîtriser l’activité du cerveau, devançant les comportements impulsifs, a été conçu par des spécialistes de l’école de médecine de l’Université de Stanford, aux États-Unis. Les chercheurs estiment que cet appareil aidera à lutter contre les harcèlements sexuels et les habitudes néfastes.

Sur fond de scandales retentissants qui découlent de l'affaire de Weinstein, les chercheurs de l'école de médecine de l'Université de Stanford, aux États-Unis, affirment avoir trouvé une solution pour protéger les individus des harcèlements sexuels. Dans un article publié sur le site de l'Université, ils annoncent avoir conçu un appareil spécial qui serait susceptible de maîtriser l'activité du cerveau, devançant ainsi les comportements impulsifs des individus.

Dans leur recherche, les scientifiques ont étudié les noyaux accumbens, cette partie du cerveau qui porte la responsabilité de plusieurs facteurs, dont celle des plaisirs émanant des pensées sur une éventuelle récompense. Les spécialistes ont réussi à détecter un signal électrique qui survient à quelques secondes de l'exécution des actes impulsifs.

«Ces signaux sont indispensables pour la survie de l'individu car ils le poussent à effectuer des actes pour s'approprier de la nourriture, du sexe et du sommeil», explique l'un des auteurs de la recherche, Casey Halpern, soulignant que ces signaux peuvent parfois provoquer des actions socialement dangereuses.

Au cours de l'expérience, une électrode a été implantée dans le cerveau de rongeurs afin de maîtriser cette partie de leur cerveau pendant le repas et les empêcher de recevoir du plaisir lors de la consommation de nourriture riche en matières grasses. Par conséquent, les rongeurs qui consommaient constamment de la nourriture riche en calories ont cessé de lui accorder leur préférence.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Le pilonnage du sud d'Israël se poursuit, après Ashkelon c'est au tour de Sdérot
Tags:
harcèlement sexuel, appareils, chercheurs, science
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook