Sci-tech
URL courte
155
S'abonner

Des chercheurs britanniques ont trouvé un nouveau moyen contre la dépendance au tabac qui, à vrai dire, convient peu aux fumeurs véritables.

Selon EurekAlert!, dans une étude publiée par le British Journal of Pharmacology des chercheurs britanniques affirment que l'exercice physique aide les personnes renonçant au tabac à supporter la période de sevrage.

Selon les auteurs de l'étude, les exercices physiques provoquent l'activation des récepteurs α7 nicotiniques de l'acétylcholine (cibles de la nicotine) dans l'hippocampe du cerveau.

Les recherches menées sur des souris mettent en lumière le mécanisme de l'effet salvateur de l'exercice physique contre la dépendance à la nicotine.

«Les résultats de l'étude confirment l'effet protecteur de l'exercice précédant le sevrage tabagique contre le développement de la dépendance physique ce qui peut aider à arrêter en diminuant la gravité des symptômes de sevrage», a déclaré le docteur Alexis Bailey, un co-auteur de l'étude.

À première vue, le moyen est facile, sauf que l'exercice physique sest peu compatible avec un fumeur fieffé. 

Lire aussi:

Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Un médecin explique pourquoi il est déconseillé de se laver à l’eau froide
Les Américains vont débarquer à La Rochelle «pour renforcer le flanc Est de l’Europe face à la Russie»
Une femme meurt en chutant d'un manège d’un parc d’attractions dans l’Oise
Tags:
tabac, exercice physique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook