Ecoutez Radio Sputnik
    Métro de Pékin

    Sans facteur humain: de nouveaux trains de métro sans conducteur mis en marche à Pékin

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    360

    Une nouvelle ligne de métro a été ouverte samedi à Pékin. Rien de nouveau, sauf les trains automatisés dernier cri.

    La première ligne de métro assurée exclusivement par des trains automatisés sans conducteur fabriqués en Chine a été officiellement ouverte samedi à Pékin, informe la chaîne de télévision chinoise CCTV.

    La nouvelle ligne Yanfang dont la longueur est de 14,4 kilomètres relie le quartier d'Yanshan, dans la banlieue de Pékin, à celui de Fangshan, situé dans la capitale, où les passagers peuvent changer de ligne pour se rendre au centre-ville. La ligne comprend neuf stations. Les trains automatisés peuvent atteindre la vitesse de 80 km/h. Un conducteur sera toutefois présent à bord du train en cas d'urgence.

    Les trains totalement automatisés ne sont pas une nouveauté pour la Chine. Mais les véhicules circulant sur la nouvelle ligne sont les premiers de ce type élaborés et fabriqués en Chine.

    Lire aussi:

    En Tunisie, le souvenir d’un train fantôme hante ses rescapés
    Le plus long train à grande vitesse testé en Chine
    L’histoire réelle d’un train qui s’est égaré au Royaume-Uni
    Tags:
    train, métro, Chine, Pékin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik