Sci-tech
URL courte
3243
S'abonner

C’est désormais officiel: des scientifiques ont élaboré une nouvelle méthode qui permettrait de perdre jusque 30 % de son surpoids. Du moins, c’est ce qu’ils estiment.

Une équipe de chercheurs de l'Université de technologie de Nanyang (Singapour) ont mis au point un sparadrap spécial couvert de micro-aiguilles, dont chacune est plus fine qu'un cheveu humain, relate la revue Small Methods.

Les aiguilles contiennent des médicaments capables de transformer la «graisse blanche» en «graisse brune», susceptible d'être activée pour commencer à brûler du tissu gras dans tout le corps.

Les chercheurs sont persuadés que leur découverte permettrait de réduire la quantité de médicaments que l'on doit prendre pour perdre du poids, le sparadrap en nécessitant beaucoup moins.

«Notre objectif est de créer un sparadrap presque invisible et bon marché à la fois, que tout le monde pourrait utiliser facilement», expliquent les scientifiques.

À en croire les chercheurs, les tests déjà menés sur des souris de laboratoire ont confirmé l'efficacité du nouveau produit, les animaux ayant perdu du poids et le niveau de cholestérol dans leur sang ayant baissé au cours des expériences. 

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
médecine, sparadrap, poids, Singapour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook