Ecoutez Radio Sputnik
    Coureurs

    Selon des scientifiques, l’immobilisme tue

    © Sputnik . Alexey Malgavko
    Sci-tech
    URL courte
    0 41

    Le mouvement, c'est la vie. La sentence reste d’actualité, confirment les chercheurs. Pour éviter les maladies graves, il est fortement conseillé de faire au moins des promenades régulières.

    La longue absence d'exercice musculaire peut provoquer un risque de maladies graves, ont constaté des chercheurs des universités d'Udine et de Padoue.

    Lors d'une étude, ils ont examiné des gens âgés laissés immobiles pendant deux semaines. Cela a permis de constater que l'atrophie musculaire se développe de façon beaucoup plus agressive en l'absence d'exercice musculaire.

    Une atrophie musculaire analogue, selon les chercheurs, est observée chez des personnes d'âge différent. L'absence d'exercice musculaire, la mauvaise alimentation et les habitudes novices peuvent provoquer de graves maladies cardiovasculaires, et ont une influence directe sur le métabolisme. Par conséquent, la croissance de la masse corporelle peut devenir incontrôlable et l'équilibre hormonal peut être perturbé.

    Les maladies provoquées par le manque de mouvement peuvent non seulement compliquer le rétablissement du tonus musculaire, mais sont aussi capables de priver une personne de la capacité à se déplacer par soi-même, selon les chercheurs.

    Les recommandations pour l'éviter sont simples et notoires: pour tenir votre organisme en forme, il suffit même de faire des promenades régulières.

    Lire aussi:

    Quel rapport existe-t-il entre la taille du cerveau et des muscles d’un primate?
    Bataille des sexes: franchement, qui est plus endurant?
    Pourquoi les personnes obèses n’arrivent pas à développer leurs muscles
    Tags:
    étude, mouvement, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik