Ecoutez Radio Sputnik
    Gaz volcaniques, photo d'illustration

    Les dangers du voisinage avec les volcans

    CC0 / NASA / Sarychev Volcano edit
    Sci-tech
    URL courte
    0 10

    Le Nicaragua abrite des dizaines de volcans, dont beaucoup libèrent des gaz volcaniques. Sputnik s'est entretenu avec le Dr Evgenia Ilinskaya, vulcanologue de l'Université de Leeds, qui a découvert à quel point ces gaz affectent la santé des communautés voisines.

    Les volcans ne font la une que lorsqu'ils sont en éruption, mais certains relâchent continuellement des émissions volcaniques persistantes (PVE), dont les effets peuvent être dévastateurs pour ceux qui vivent à proximité.

    Le Dr Evgenia Ilyinskaya, chercheuse à l'Université de Leeds, spécialisé dans les gaz volcaniques et les aérosols, a passé l'année dernière à étudier les conditions de vie des communautés vivant près du volcan Masaya au Nicaragua.

    «Nous avons pensé que parce que les Nicaraguayens ont tendance à être très religieux, ils considéreraient le volcan comme une sorte de punition divine, comme on l'appelle souvent l'entrée de l'enfer, mais ils en ont surtout parlé comme d'un "voisin vraiment ennuyeux"», a déclaré le Dr Ilyinskaya à Sputnik.

    ​Les volcans, explique le Dr Ilyinskaya, émettent un mélange de vapeur d'eau inoffensive, de dioxyde de carbone et de gaz extrêmement toxiques comme le dioxyde de soufre, le chlorure d'hydrogène, le fluorure d'hydrogène et des aérosols acides, comme l'acide sulfurique.

    Les gaz toxiques

    Alors que de nombreux volcans pompent ces gaz toxiques directement dans l'atmosphère, les gaz de Masaya ont tendance à rester en basse altitude et sont transportés à travers le Nicaragua par les vents dominants. Quand il pleut, les fermiers voisins souffrent de la pluie acide qui endommage leurs récoltes, comme c'est le cas dans le le village Panama los Amadores.

    «Il y a des enfants qui souffrent d'asthme, les vapeurs volcaniques pénètrent dans leurs petits poumons, ils semblent plus affectés, ce qui les rend plus fatigués», a déclaré Freddy Aguirre, résident de Panama los Amadores, dans un court documentaire produit par l'équipe du Dr Ilyinskaya..

    «L'une des choses que nous voulions savoir était pourquoi ils vivaient toujours là-bas. En fait, c'est une zone assez pauvre et les gens n'ont pas les moyens de partir, tandis que d'autres ont acheté des terres sans se rendre compte de la qualité », a souligné le Dr Ilyinskaya à Sputnik.

    Les agriculteurs locaux ne peuvent pas cultiver des aliments de base comme le riz et les haricots, mais ont découvert que certaines cultures, comme les ananas et les fruits du dragon, semblent prospérer dans la mauvaise qualité de l'air.

    ​Le volcan Masaya est entré en éruption pour la dernière fois il y a plus de 300 ans, et bien que les visiteurs qui s'aventurent au sommet puissent voir bouillonner de la lave dans le cratère, il n'y a aucune raison de croire qu'une éruption majeure est imminente.

    Similaire au Brouillard volcanique d'Hawaï

    Les gaz rejetés par le volcan Masaya sont semblables à ceux émis par le Kilauea à Hawaï. À cause du vent dominant au Nicaragua, les gaz émis par le

    volcan Masaya dérivent généralement au-dessus des zones rurales, mais parfois, quand le vent change, ils peuvent se diriger vers la ville de Masaya — qui se trouve juste à l'est du volcan — ou vers le nord jusqu'à la capitale, Managua, où beaucoup plus de personnes seront touchées.

    La chercheuse a affirmé que les personnes souffrant d'asthme sont certainement affecté par les gaz volcaniques, cependant il n'y a pas encore de preuves qu'ils puissent avoir des effets à long terme sur la santé des personnes non asthmatiques.

    «Nous avons identifié un problème plutôt que de préparer une étude de santé publique, pour laquelle il faut beaucoup plus de temps et d'argent», a déclaré le Dr Ilyinskaya à Sputnik.

    Lire aussi:

    Explosions volcaniques, nuage de cendres: Hawaï en alerte rouge
    Éruption du volcan Kilauea: les habitants d'Hawaï continuent de vivre l'apocalypse (vidéo)
    Un Hawaiien sort dans sa cour et découvre... une fontaine de feu! (vidéo)
    Tags:
    cendres volcaniques, gaz, danger, Université de Leeds, Evgenia Ilyinskaya, Nicaragua
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik