Sci-tech
URL courte
6910
S'abonner

Grâce à deux expériences uniques en leur genre, des chercheurs ont mené à bien leur mission improbable, à savoir «plonger» dans la quatrième dimension au niveau atomique.

Des scientifiques des États-Unis, d'Israël et de la Suisse ont effectué pour la première fois deux expériences hors du commun, ce qui leur a permis de découvrir le chemin «menant» à la quatrième dimension. Des spécialistes ont notamment pu créer une situation ressemblant à l'effet Hall quantique entier, relate la revue scientifique Nature.

D'après la revue, les chercheurs ont pris comme point de départ le fait qu'un objet quadridimensionnel doit projeter une ombre tridimensionnelle, qui, à son tour, projette une ombre dimensionnelle.

Pour «capturer» l'ombre d'un objet quadridimensionnel, les spécialistes européens ont d'abord «fait arrêter» des électrons se déplaçant dans l'atome en gelant la structure à —273°C. Ensuite, ils ont placé l'atome «gelé» dans une structure dimensionnelle et ont lancé des électrons à l'aide d'un rayon laser.

Les chercheurs américains ont quant à eux fait passer le rayon laser à travers un coffret en verre pour imiter l'effet des particules chargées dans un champ électrique.

Ainsi, les deux équipes de scientifiques ont réussi à produire au niveau atomique l'effet Hall quantique entier, qui apparaît dans un gaz d'électrons bidimensionnel soumis à une basse température et à un fort champ magnétique.

Lire aussi:

Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
Le canon Caesar toujours aussi performant: Prague proche d’en commander 52 unités
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Tags:
États-Unis, Israël, Suisse, expérience, laser, atomes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook