Ecoutez Radio Sputnik
    Des fouilles

    Un ancêtre du crayon découvert en Angleterre

    CC BY 2.0 / mikeemesser
    Sci-tech
    URL courte
    1122

    Un caillou ocre et un «crayon» ont été découverts dans le nord de l'Angleterre: ils auraient servi à nos ancêtres, il y a 10.000 ans, pour faire des dessins sur les roches et les peaux d'animaux.

    Les archéologues ont eu la chance de découvrir un véritable «kit dessin» préhistorique. C'est près de Scarborough, dans le Yorkshire du Nord, qu'ils ont trouvé un «crayon», d'un pigment minéral rouge appelé ocre, qui a pu être utilisé il y a 10.000 ans, notamment pour colorier des peaux d'animaux.

    En outre, en collaboration avec les Universités de Manchester et de Chester, les chercheurs de l'Université d'York ont également découvert un caillou ocre. Le galet avait une surface fortement striée: cette dernière a probablement été raclée pour obtenir une poudre de pigment rouge, ont-ils estimé.

    Les deux découvertes ont été réalisées près d'un ancien lac recouvert de tourbe. Le crayon fait 22 millimètres de long et 7 de large, précise le Daily Mail.

    Les chercheurs soulignent que l'ocre est un pigment minéral important utilisé par les chasseurs-cueilleurs préhistoriques à travers le monde. L'ocre était traitée par les hommes de différentes manières durant la période mésolithique (8000 à 2700 av. J.-C.) et leur servait pour dessiner sur les roches et les peaux, notamment pour le camouflage pendant la chasse.

    Les deux artefacts ont été découverts sur le site archéologique de Seamer Carr. Les scientifiques avaient précédemment découvert sur un autre site archéologique, celui de Star Carr, plus de 30 coiffes en bois de cerf rouge qui auraient servi comme déguisement lors de la chasse ou pendant des rituels de sorcellerie.

    Les historiens et les archéologues sont unanimes à estimer que la couleur occupait une place très importante dans la vie de l'homme de la période mésolithique.

    Lire aussi:

    «Hashtag paléolithique»: le plus ancien dessin du monde découvert en Afrique
    Des armes du Mésolithique et du Néolithique retrouvées dans le centre de Moscou
    Un tableau volé dans un musée US il y a 31 ans est retrouvé aux États-Unis
    Tags:
    artefact, archéologues, découverte, Daily Mail, Université d'York, Univesité de Chester, Université métropolitaine de Manchester (MMU), Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik