Sci-tech
URL courte
0 252
S'abonner

Le très populaire réseau social russe vk.com a gagné son procès contre la compagnie Double Data qui recueillait les données ouvertes de ses utilisateurs à des fins commerciales.

Une cour d'appel a satisfait la requête déposée par le réseau social russe Vkontakte, obligeant la compagnie Double Data à cesser d'exploiter les données de ses utilisateurs.

Double Data avait un accès incontrôlé aux données ouvertes des utilisateurs de Vkontakte, dont les noms et les prénoms, ainsi que les informations concernant leur formation et leur travail.

Les données ainsi recueillies étaient utilisées par Double Data à des fins commerciales, notamment pour évaluer la solvabilité des emprunteurs. Ni le réseau social, ni ses utilisateurs n'ont pourtant autorisé ces procédés.

«Double Data violait les droits des utilisateurs de Vkontakte en traitant leurs données sans leur accord préalable. Protéger nos utilisateurs était pour nous une question de principe», a déclaré le service de presse du réseau social.

La cour a statué que les actions de Double Data violaient les droits du réseau Vkontakte en tant que créateur de la base de données en question.

Auparavant, le réseau Facebook avait lui aussi interdit d'utiliser les données de ses utilisateurs pour évaluer les risques en matière d'octroi de crédit.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
justice, collecte de données, réseaux sociaux, Double Data, Facebook, Inc, Vkontakte, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook