Sci-tech
URL courte
334
S'abonner

Le régime alimentaire méditerranéen composé de fruits et de légumes contribue à une grossesse réussie, affirment des médecins grecs après avoir étudié l’influence des produits consommés par des femmes qui suivaient un traitement pour combattre l’infertilité.

En suivant le régime alimentaire méditerranéen, basé sur la consommation régulière de légumes et de fruits, les femmes pourraient tomber enceintes et mettre au monde un bébé plus facilement, estiment des médecins grecs dans un article, publié sur le portail EurekAlert.

244 femmes qui répondaient aux questions d'une enquête lors de leur visite dans une clinique où pour une fécondation in vitro, ont participé à cette recherche.
Les scientifiques ont analysé leur régime alimentaire selon le critère de MedDiet qui montrait à quel point leur régime s'approchait du régime méditerranéen.

En conformité avec les coefficients de MedDiet, les femmes ont été divisées en trois groupes.

Au fil de la recherche, les scientifiques ont pu constater que le groupe avec le coefficient de MedDiet le plus bas, avait un taux de grossesses réussies au plus bas, par rapport aux autres femmes. En revanche, la croissance de ce coefficient augmentait de 2,7 fois la possibilité de mettre au monde un bébé en bonne santé.

Le régime méditerranéen est caractérisé par la consommation en abondance de fruits, de légumes, de céréales, d'herbes aromatiques et d'huile d'olive. Il s'agit en plus d'avoir une consommation modérée de produits laitiers, d'œufs et de vin. Une consommation limitée de poisson et une consommation faible de viande font également partie de ce régime.

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Tags:
chercheurs, enceinte, repas, science
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook