Sci-tech
URL courte
1102
S'abonner

Les spécialistes de la NASA ont confirmé que le signal d'un satellite détecté par un astronome amateur du Canada appartenait effectivement au satellite IMAGE, perdu en 2005.

Après avoir analysé les informations reçues de l'astronome amateur canadien Scott Tilley qui avait récemment réussi à détecter le signal d'un satellite inconnu, les spécialistes de la NASA ont confirmé que le signal était émis par lesatellite IMAGE disparu il y a 12 ans.

«Il a été confirmé que le satellite retrouvé le 20 janvier est un satellite de la NASA IMAGE», indique le communiqué, publié sur le site de l'agence spatiale américaine.

Maintenant, les scientifiques et les ingénieurs vont essayer d'étudier les données pour en savoir plus sur l'état du satellite. Selon le communiqué, cela peut prendre environ deux semaines pour les spécialistes.

«L'équipe de la NASA a pu lire certaines des données de service de l'engin spatial, ce qui suggèrent qu'au moins un système de contrôle central fonctionne toujours», précise le communiqué.

Scott Tilly a détecté le signal de l'IMAGE lorsqu'il cherchait un satellite secret américain Zuma, perdu dimanche lors de son lancement par la société californienne SpaceX.

«En tant que personne qui aime l'espace depuis l'enfance, je suis heureux d'avoir pu faire quelque chose d'utile», a déclaré l'astronome.

L'IMAGE (Imager for Magnetopause-to-Aurora Global Exploration) a été lancée en mars 2000 pour étudier la magnétosphère terrestre. En décembre 2005, la liaison avec lui a été perdue de façon inattendue. Les scientifiques ont tenté sans succès d'établir un contact avec lui. En 2007, la mission a été déclarée terminée.

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Tags:
NASA, Canada, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook