Ecoutez Radio Sputnik
    Dieta (imagen referencial)

    Ces régimes alimentaires à ne jamais pratiquer car … ils tuent

    CC0 / Pixabay / stevepb
    Sci-tech
    URL courte
    358
    S'abonner

    Perdre du poids pour avoir une belle silhouette constitue parfois un véritable défi. Certains vont jusqu’à vouloir tester tous les régimes alimentaires dans l’air du temps. Néanmoins, certaines pratiques pourraient être fortement nocives pour la santé voire s’avérer mortelles. Quelles sont ces produits à éviter à tout prix dans vos assiettes?

    Porter un corset pour moins manger, se nourrir de savon ou encore avaler volontairement un vers solitaire… Tout cela vous semble insensé? Ce sont pourtant des régimes très répandus parmi ceux qui souhaitent perdre du poids à tout prix. Découvrez une sélection de régimes alimentaires des plus aberrants et qui sont à éviter pour sa santé.

    Le régime coton

    Très en vogue chez les mannequins, le régime coton consiste à se nourrir uniquement de boules de coton. Pour donner toutefois un meilleur goût à ce plat «délicieux», les boules qui servent à remplir le ventre et couper toute sensation de faim sans prendre un gramme, peuvent être assaisonnées de jus de fruits.

    Si vous êtes décidé à expérimenter ce régime, réfléchissez-y à deux fois car manger du coton n'est pas un acte anodin et comporte même des risques non négligeables, voire fatales, pour la santé.

    «Les jeunes filles pratiquant ce régime s'exposent non seulement à un risque de malnutrition et d'étouffement, mais aussi à une obstruction du tractus intestinal qui peut causer la mort», explique le docteur Ovido Bermudez dans l'émission américaine «Good Morning America».

    Le régime du ver solitaire

    Encore appelé régime ténia, le régime du ver solitaire a de quoi faire froid dans le dos. Il s'agit de se faire implanter un ver dans l'estomac pouvant atteindre jusqu'à 9 mètres de longueur. Il va manger à votre place une partie de la nourriture ingurgitée dans la journée, pour zéro calorie assimilée. Pour se faire implanter le verre, il suffit d'avaler une pilule contenant des œufs de ténia ou même une larve de ver solitaire.

    Parmi les risques détectés par les médecins, on retrouve notamment des éruptions cutanées, des maux de ventre, des nausées, de la fatigue, une maigreur extrême et des irritations dues aux toxines libérées par le ver. Il existe également des complications très graves, comme l'occlusion intestinale, des troubles oculaires et neurologiques (lorsque les larves atteignent le sang, les muscles et même le cerveau) allant jusqu'à provoquer la mort de la personne.

    Pour des raisons de santé publique, la Food and Drug Administration américaine a aussi officiellement interdit les pilules au ténia aux États-Unis.

    Le respirianisme

    Sans doute le plus économique des régimes. Il consiste à se nourrir… d'air et de lumière! Néanmoins, n'allez pas croire que ce régime sera bénéfique à votre santé, bien au contraire! Au moins cinq personnes dans le monde seraient décédées à la suite de ce type de pratiques, dont une à Montréal, le 14 mars 2007, ont précisé les médias.

    Parmi les risques principaux de ce régime, on trouve des carences, une faiblesse générale, des vomissements, des maux de tête, des crampes d'estomac, des vertiges. Dans certains cas extrême, cette «diète» pourrait même mener à la mort.

    De plus, contrairement à de nombreuses croyances, le jeûne ne présente aucune vertu, en particulier purificatrice.

    «Il n'est absolument pas recommandé et peut s'avérer dangereux. Il provoque des troubles de la glycémie, des convulsions, de l'hypertension, des problèmes cardio-vasculaires, un affaiblissement du système immunitaire, mais aussi un affaiblissement général et dans certains cas le coma. Un jeûne prolongé avec une perte de poids importante conduit à une mort certaine», explique Véronique Coxam, directrice de recherche à l'INRA de Clermont-Ferrand et spécialiste de nutrition humaine citée par le portail Science et Avenir.

    L'alcoolorexie

    Voilà un régime qui pourrait séduire car il consiste à… manger le moins possible d'aliments solides afin de focaliser son ratio journalier de calories sur les boissons alcoolisées.

    En théorie, l'alcoolorexie peut toucher les hommes comme les femmes. Mais en réalité, ce trouble touche surtout les femmes. Selon une récente étude, près de 60% des étudiantes américaines seraient concernées par cette pratique.

    Spécialiste des troubles alimentaires, Rhiannon Lambert prévient que cette pratique peut s'avérer extrêmement dangereuse et ce pour deux causes essentielles. D'abord, il est nocif pour l'organisme de boire de l'alcool avec l'estomac vide et puis cela peut entraîner de graves complications physiques et mentales.

    «Faire cela régulièrement peut provoquer à long terme des maladies chroniques touchant le foi et le cœur. Cela augmente également le risque de manquer de vitamines et minéraux. […] S'il est bon de savoir combien de calories contient votre boisson favorite, ne laissez pas cela devenir une obsession», explique-t-il, cité par le portail Slate.

    Quoi qu'il en soit, les nutritionnistes sont unanimes, l'alcool serait la première chose à éviter pour éviter de nuire à sa santé.

    Le régime cookies

    Non, vous ne rêvez pas! Le régime cookies existe en vrai, imaginé par le médecin américain Stanford Siege. Comme son nom l'indique, ce régime est composé uniquement de cookies. Néanmoins, prenez-le avec du sel, on a rarement vu une personne perdre du poids en mangeant des friandises.

    Est-il encore nécessaire de signaler que les ingrédients principaux du cookie sont le beurre et le sucre. Comme on peut bien l'imaginer, ce mélange fait de lui un pur concentré de lipides et de glucides connus pour être facilement stockés et plus difficilement éliminés.

    «On a donc beau y rajouter les vertus décontractantes et pleines de magnésium du chocolat noir en pépites ou les fibres et antioxydants des noix de pécan, le cookie n'en reste pas moins un gâteau très calorique», tranche l'article du blog consacré à la minceur.

    30 bananes par jour

    «Banana Island» est un défi qui a été popularisé sur les réseaux sociaux. Le concept est d'ailleurs très simple: se nourrir uniquement de bananes! Vous pouvez en manger jusqu'à 30 par jour.

    Les adeptes de ce régime affirment que les bananes sont des fruits riches en potassium, en fibres et en magnésium et peuvent donc participer à un effet «perte de poids» rapide à court terme.

    En revanche, certains risques, provoqués par ce régime, notamment la faiblesse musculaire et le vertige, ne sont pas à négliger.

    Alors, comment perdre le poids sans risquer sa santé et sa vie?

    Évidemment, cette liste est loin d'être exhaustive, nous n'avons dressé ici qu'un bref aperçu. La question qui se pose alors tout naturellement c'est comment mincir de façon saine.

    «Il y a des personnes qui ne reculent devant rien tellement cet objectif leur parait résumer le sens de leur vie. C'est absurde de poursuivre la fabrication de problèmes alimentaires», s'exclame Catherine Grangeard, psychanalyste et auteur du livre Comprendre l'obésité, citée par l'Atlantico.

    Les nutritionnistes donnent toutefois quelques conseils qui sont faciles à suivre et ne mettront pas votre vie en danger.

    Ainsi, pour maigrir sainement, il ne faut pas s'attendre à perdre plus de quelques kilos par mois. Pour atteindre le poids idéal, des modifications doivent être apportées à son alimentation quotidienne. Oubliez le fast-food et les sandwiches avalés en courant, moins d'alcool, plus de fruits et de légumes. La modération et l'équilibre sont également les mots clés, sans oublier la pratique du sport de façon régulière et une bonne qualité de sommeil.

    Tags:
    chercheurs, science, danger, diète, régime alimentaire, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik