Ecoutez Radio Sputnik
    Медик с лекарством

    Prendre du paracétamol en cas de maladie ne serait pas si inoffensif…

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Sci-tech
    URL courte
    4100

    La consommation de médicaments à base de paracétamol pourrait causer des soucis de santé aux individus, entraînant, entre autres, un disfonctionnement du système reproductif ainsi que des problèmes liés au développement du fœtus pendant la grossesse, alertent des scientifiques.

    Prendre du paracétamol au cas de maladie pourrait entraîner des risques inattendus pour la santé des individus, affirment des scientifiques dans la revue de recherche EBioMedicine.

    Après avoir effectué une analyse, embrassant un échantillon de 455 bénévoles âgés de plus de 18 ans et après avoir analysé des donnés archivées des examens de 1.880 jumeaux américains et de 1.235 personnes d'origines espagnoles et afro-américaines, les spécialistes ont constaté que tous les malades consommant des médicaments à base de paracétamol souffraient d'un épuisement des hormones sexuelles. L'impact serait même équivalent à celui d'un vieillissement hormonal de 35 années.

    Comme l'indique l'article, la consommation de ces médicaments entrainerait, entre autres, un dysfonctionnement du placenta pendant la grossesse. En outre, consommer du paracétamol pendant la grossesse augmenterait les probabilités de faire une fausse-couche ainsi que d'autres risques, liés au développement du système nerveux du fœtus.

    Lire aussi:

    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    Les États-Unis émettent un mandat de saisie pour le pétrolier iranien Grace 1 libéré par Gibraltar
    Le voyage «zéro-carbone» de Greta Thunberg donnera lieu à six vols en avion pour organiser son périple
    Tags:
    danger, maladies, médecine, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik