Ecoutez Radio Sputnik
    La plate-forme russe Prirazlomnaya en Arctique

    Bientôt une communication à travers la glace entre les chercheurs russes et chinois?

    © Sputnik . Alexei Danitchev
    Sci-tech
    URL courte
    171

    Les scientifiques russes et chinois mènent des expériences pour développer une technologie unique en son genre: la communication à travers la glace en Arctique.

    Des scientifiques de l'Université fédérale d'Extrême-Orient (Russie) et leurs collègues de l'Université d'Ingénierie d'Harbin (Chine) développent la première technologie de communication à travers la glace au monde, destinée à l'exploration et à la production de pétrole et de gaz dans la région arctique.

    «En combinant les méthodes physiques des chercheurs russes avec les technologies de traitement de l'information des collègues chinois, nous pourrons réaliser une percée dans le développement de la zone arctique», a déclaré le professeur Vladimir Korotchentsev, chef du département d'instrumentation à l'école d'ingénieurs de l'Université fédérale d'Extrême-Orient.

    Dans la baie Novik, sur l'île Rousski dans le kraï du Primorie, une expérience unique a été menée pour étudier cette nouvelle technologie arctique. Elle a impliqué le radiateur sonar pneumatique développé par les scientifiques russes, dont les ondes sonores se propageaient dans l'eau et sur la glace, ainsi que des antennes lenticulaires de réception. Les chercheurs de Harbin ont apporté des récepteurs sismiques de haute précision pour mesurer la vibration de la glace.

    Selon M.Korotchentsev, des observations préliminaires ont montré que la glace absorbe environ 95% du son et qu'elle est le principal conducteur des signaux hydroacoustiques. Les données obtenues au cours de l'expérience conjointe sont utilisées pour d'autres travaux scientifiques sur le développement des technologies de la communication  à travers la glace.

    Lire aussi:

    L’Arctique a perdu 13% de ses glaces en 10 ans
    Une guerre très froide: les USA perdraient-ils la confrontation en Arctique?
    De nouveaux signes d'une catastrophe planétaire découverts
    Tags:
    communication, chercheurs, Arctique, Russie, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik